Géographie et environnement

16/03/2013

GÉOGRAPHIE

La Croatie a la forme d’un croissant dont le cœur est la région de Zagreb. Ses cornes s'étendent vers l'est dans la plaine pannonienne (Slavonie) et vers le sud-ouest à travers les vallées karstiques des Alpes dinariques puis le long de la côte dalmate jusqu'au Monténégro. La Croatie se divise naturellement en trois parties : le Nord et le Centre sont occupés par les plaines fertiles des bassins de la Save et de la Drave, elles-mêmes séparées par des collines et des petits massifs montagneux ne dépassant pas 1 000 m. Le littoral qui, de l'Istrie à la Dalmatie, comprend presque 1 185 îles et îlots ce qui fait de la Croatie le pus grand archipel de l’Adriatique. Culminant jusqu'à 1.800 m, la barrière des chaînes dinariques (Kapela, Velebit et Dinara) sépare le littoral de l’arrière-pays.

FAUNE

Les forêts de Slavonie sont peuplées de martres, de chats sauvages, de chevreuils et de renards. Dans les régions montagneuses, on peut croiser des sangliers, des ours brun, des loups gris et même quelques lynx, notamment dans le parc national des lacs de Plitvice. Sur la côte Adriatique, les rapaces sont nombreux : faucons pèlerins, éperviers, busards et chouettes notamment. Une colonie permanente de grands vautours griffons loge dans le parc national de Paklenica, non loin de Zadar. Les fleuves sont riches en saumons, brochets, sandres et silures… Tandis que l’Adriatique abonde en mérous, murènes, rascasses, poulpes, langoustes et dauphins.

FLORE

Au centre du pays, la Slavonie abrite de belles forêts de chênes, réputées pour leur hauteur et leur qualité extraordinaire. Même si les forêts sauvages d’autrefois ont disparu avec le développement de l’industrie du bois, elles restent encore denses et alternent avec les plaines fertiles de Slavonie, grenier à céréales de la Croatie. Les massifs du Gorski Kotar et du Velebit sont ponctués de forêts de sapins et de hêtres ainsi que de pâturages destinés à l’élevage. Le long du littoral, les vignes, les oliviers, les lauriers, les pins et les cyprès feront le bonheur des amoureux de la Méditerranée. Sur les sols karstiques du nord de l’Adriatique, la garrigue domine.

ENVIRONNEMENT

Après la guerre, les Croates se sont attachés à reconstruire leur pays dans le respect de l’environnement. Une sensibilisation qui se manifeste par la mise en place d'une minuterie sur les éclairages publics qui s'éteint au bout de quelques minutes, par l'installation de poubelles de tri dans les haltes routières, par la construction de nombreuses pistes cyclables, par l'utilisation de distributeurs de savon et de shampooing plutôt que de bouteilles individuelles en plastique dans un grand nombre d'hôtels…

Signataire du protocole de Kyoto, la Croatie s’est lancée en 2009 dans un ambitieux programme de réduction de la consommation nationale d’énergie et de protection de ses sites naturels, dont les plus impressionnants restent ses 8 parcs nationaux. Des initiatives originales se développent comme sur l’île de Lastovo, dans le sud de la Dalmatie. Ce projet a pour but de refaire vivre l’île à l’abandon en prévoyant la construction d’un centre européen des cultures méditerranéennes à la place d’une caserne abandonnée mais aussi d’un centre de congrès, d’un planétarium, d’un aquarium et d’un jardin botanique.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.