04/04/2013

C’est l’île dalmate la plus proche de Split. Moins connue que Hvar, Brač (prononcez "bratche") est une île attachante entre criques sauvages, oliveraies et villages perdus de l’arrière-pays. On y vient pour se balader, prendre le soleil et faire du kitesurf à Zlatni Rat, la "Corne d'or", une plage qui change de forme en fonction des courants, située à quelques minutes à pied de Bol, un véritable petit village de carte postale.

Pour ceux qui cherchent l'authenticité, il faudra aller à Milna, un joli port du XVIIe siècle blotti au fond d'un petit fjord. Et à Sumartin, pour ses plages désertes, sa mer transparente, ses criques abandonnées et son charmant petit port. Île minérale, Brač est réputée depuis l'Antiquité pour ses carrières d'où l'on extrait une pierre d'une blancheur éblouissante qui servit à la construction du palais de Dioclétien à Split mais aussi à celle de la Maison Blanche à Washington !

Le plus Comptoir des Voyages

Survoler l'île en deltaplane.  

Nous on adore

La balade qui mène à l'ermitage de Blaca fondé au XVIe siècle par des moines et caché dans une gorge accessible seulement à pied.

Retour haut