6 conseils pour se fondre dans le décor

21/03/2013

1
PORTER UNE CRAVATE 

Un des rares mots que la langue française doit au croate est celui de "cravate". Il vient du mot "hrvat" qui signifie "Croate" et qui, par évolution phonétique, s’est transformé en "cravate". Mais pourquoi donc ? À cause d'un régiment de cavaliers croates qui officiaient pour le compte de Louis XIV et portaient autour du cou une bande de tissu rouge et bleu que la cour de Versailles adopta rapidement pour son élégance. Fier de cet attribut vestimentaire que tout homme élégant se doit de porter, les Croates élevèrent leur invention au rang de "monument historique" le 18 octobre 2003 en créant une cravate géante d'environ 800 mètres de long et d'un poids de 450 kg pour la nouer en moins d'une demi-journée autour des arènes romaines de Pula ! Le tout à l'initiative de l'Academia Cravatica…

2
NE PAS S’ENCOMBRER DE VOYELLES

Certains mots risquent de vous laisser sans voix, notamment ceux qui alignent trois, quatre, cinq voire six consonnes à la suite. Pourtant, il suffit de savoir que le r se dit "eur" (avec le r roulé) pour épeler avec fierté l’île de Krk (Keurk) ou le parc de Krka (Keurka). Apprenez aussi que le c se prononce "ts" et que le h est proche d’un léger raclement de gorge et vous voilà prêt pour partir à Brač ou à Hvar. Reste à dompter les accents. Prononcez "tch" pour č et ć, "ch" pour š, "j" pour ž et "dj" pour đ et à vous l’île de Korčula, la plage de Zrće (Zeurtch) ou le village de Pučišća (Putchichtcha).

3
CROQUER UN PAIN D’ÉPICE

Et bien non cette douceur n’est pas d’origine dijonnaise ou rémoise. Elle serait née dans des monastères d’Europe centrale au Moyen Âge avant d’être fabriquée dans le reste de l’Europe. En 2010, l’Unesco a inscrit l’art du pain d'épice en Croatie du Nord au patrimoine culturel de l'humanité. Les petits en forme d’étoile, de maison ou de pantoufle s’accrochent au sapin de Noël. Quant aux licitar, littéralement "cœurs de Zagreb", ils s’offrent à son amoureuse, comme gage de fidélité et d'amour.

4
ALLONGER SON CAFÉ

Le kava se boit à toute heure du jour et de la nuit et les Croates sont passés maître pour ce qui est de buller en terrasse, un petit noir à la main. Servi à la turque à la maison, en espresso dans les cafés, il peut être agrémenté de toute sorte de douceur en commençant par de la crème fraîche fouettée. Vous commanderez alors un kava sa šlagom. Dans un style plus corsé, essayer la traditionnelle rakija, une eau-de-vie aromatisée à la prune, au raisin, au miel, aux herbes médicinales ou à la cerise amère (maraska), la meilleure selon nous dans un café.

5
PROMENER SON DALMATIEN

Reconnaissable entre tous à sa fière allure et à son poil blanc tacheté de noir, le dalmatien est, comme son nom l’indique, originaire de la région côtière de Dalmatie. Lors de la guerre contre les Turcs, il était dressé pour attaquer les chevaux ottomans… Il est aussi parfois représenté sur les blasons de certains nobles. Mais son heure de gloire vint surtout avec le dessin de Walt Disney, les 101 Dalmatiens.

6
CHOISIR ENTRE BOIRE ET CONDUIRE

Les autorités croates ont adopté la "tolérance zéro" en ce qui concerne l'alcool au volant. Le taux légal est passé de 0,5 g/l à 0,0 g/l… Alors, même si la Croatie est réputée pour ses délicieux vins et spiritueux, gare aux soirées alcoolisées car si vous êtes arrêté et contrôlé positif, vous écoperez d'une amende salée que vous devrez régler immédiatement.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.