Nos petits secrets dans l'Ouest de la Crète

04/09/2014

LA PRESQU’ÎLE D’AKROTIRI

Dans le prolongement de la ville de La Canée, la presqu’île d’Akrotiri a conservé au milieu des activités modernes (aéroport et base de l’ONU) une splendide enclave couverte d’oliviers tournée vers la mer. C’est là que se dresse l’élégant monastère d’Agia Triada du xviie siècle d’où vous aurez une vue exceptionnelle sur la baie. Dans un amoncellement de rochers, le monastère d’Agios Gouverneto (XVIe siècle) ressemble à une forteresse. Les vestiges du monastère de Katoliko, daté du xie siècle, s’élèvent dans un paysage sauvage. La presqu’île réserve de belles baignades, en particulier sur les plages de Marathi, Kalathas et Stavros où fut tourné Zorba le Grec de Michael Cacoyannis d’après le roman de Nikos Kazantzakis.

RETHYMNON

Le moment le plus propice pour découvrir cette ville bouillonnante est peut-être celui du carnaval. La vieille ville de Rethymnon et ses ruelles étroites se prêtent volontiers à une découverte festive. En dépit d’un littoral très encombré par les infrastructures touristiques, l’ancienne cité vénitienne de Palekastro dont la citadelle est perchée sur une colline se montre particulièrement accueillante. Elle a gardé de son passé vénitien de beaux palais, une loggia, une fontaine… et de son passé ottoman une mosquée et son minaret, des rues commerçantes aux ambiances de souks, ainsi que des sakhnissias, avancées de bois ouvragé accrochés aux façades des maisons.

LES PLAGES DE FALASSARNA

La côte ouest se pare de couleurs splendides lorsque le soleil baisse sur l’horizon. Et c’est le moment le plus propice pour découvrir les plages de Falassarna. L’ancienne cité-État du ive siècle av. J.-C. prospéra autour de ses installations portuaires avant qu’un mouvement sismique ne fasse basculer le plancher de l’île vers l’est, élevant les terres de l’ouest au-dessus de la mer. Faciles d’accès depuis Chamia, les plages superbes sont bercées par les courants venant de la Méditerranée. La baignade y est très agréable.

LE MONASTÈRE D’ARKADI

À la fois trésor architectural et symbole national, le monastère d’Arkadi conserve une beauté austère. Construit comme une forteresse, il préserve dans son enceinte une église du xvie siècle. Le contraste est saisissant entre les bâtiments monastiques roides et la façade Renaissance de l’église, d’une extrême finesse. Il est le symbole de la résistance de la Crète face à l’invasion ottomane de 1866. La population réfugiée dans son enceinte, assiégée par 2 000 soldats préféra la mort à la reddition. Un ossuaire rappelle ce tragique épisode de l’histoire de l’île.

PRENDRE UN COURS DE CUISINE CRÉTOISE

À Vamos, la ferme-auberge d’Axos est implantée dans une belle région fertile aux doux reliefs épurés. Arbres fruitiers, oliviers, plantes aromatiques, cultures maraîchères prospèrent sur cette terre généreuse. Vous pourrez vous initier à la cuisine crétoise exclusivement préparée avec les produits du domaine et garantis sans traitements chimiques. Les dolmates, ces petits chaussons de riz parfumé cerclés d’une feuille de vigne et les spanakopita, feuilletés triangulaires aux épinards dont les Crétois raffolent n’auront plus de secrets pour vous.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.