A goûter, siroter...

10/07/2014

À BOIRE…

La boisson la plus populaire demeure la bière désaltérante. La boisson "identitaire" est le raki, un alcool de vin distillé (non anisé, contrairement au raki turc) qui se boit en accompagnement des mezze les jours de fête.

Le café grec est en fait un café turc qui ne dit pas son nom pour des raisons historiques évidentes. On préfère donc le kafe illiniko que l’on peut demander frappé avec une glace à la vanille.

La région est riche en cépages savoureux, parfois antiques, toujours puissants et goûteux. Héraklion, La Canée, Archanges, Sitia… chaque région semble avoir conservé un vignoble typique.

À MANGER…

Il n'y a plus rien à apprendre du célèbre régime crétois constitué de fruits, légumes, poissons, de peu de viande, et utilisant pour matière grasse exclusive et sans réserve, l'huile d’olive.

La salade grecque ou horiatiki était à l'origine une salade composée au hasard des légumes du jardin : concombre, tomate, poivron vert, oignons, olives accompagnée de féta, fromage frais de brebis.

Les mezze ou pikilies connaissent d’infinies déclinaisons en fonction des produits disponibles. Les Crétois apprécient les chaussons feuilletés à la viande et les dakos, galettes sèches à la farine d’orge couvertes de tomate, féta et huile d’olive.

Pour remplacer la très courante moussaka, optez pour l’oureki composé de tomates, courgettes, herbes et féta.

Les viandes sont grillées, comme les souvlaki (brochettes agneau et chèvre), rôties (le cochon de lait, par exemple), poêlées (les boulettes)... On déguste chez les marchands de gyros, de la viande cuite sur un socle pivotant, découpée en fines lamelles dont on garnit une pita ou bien des loukaniki, saucisses cuisinées à l’intérieur de l’île.
Le poisson et les fruits de mer sont, bien sûr, omniprésents mais très chers hormis s’ils sont surgelés ! Langouste, espadon, bar, grondin, maquereaux des pêches locales sont délicieux. Ils se préparent aussi en kakavia, la bouillabaisse locale.

La pâtisserie, d’inspiration turque, est abondamment pourvue en pistache, miel, amandes et se consomme dans les salons de thé.

BIZARRE, BIZARRE…

Les escargots préparés en friture avec du romarin en guise de mezze.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.