Quand partir au Costa Rica ?

30/09/2015

le climat au Costa Rica

Le climat du Costa Rica, sans être tout à fait capricieux, connaît de multiples inclinaisons en raison de la présence de deux océans (mer des Caraïbes et océan Pacifique) et de cordillères dans la zone centrale. Côté Caraïbes, l’humidité domine mais les températures montrent peu de variations. Côté Pacifique, les contrastes sont plus marqués : aux étés brûlants succèdent les torrents de pluie.

La saison sèche, qui court de décembre à avril est désignée comme l’été (verano). Décembre et janvier sont balayés par des vents froids. Le contraste est fort entre la vallée centrale et la côte pacifique baignées de soleil, et les ciels chargés de pluie de la côte caraïbe.

La saison des pluies a lieu entre mai et novembre et est appelée hiver (invierno) ou encore saison verte. Le Monteverde et le Corcovado peuvent alors devenir difficilement praticables. C’est dans le sud de la côte Pacifique que se concentrent les précipitations. Elles se déclarent généralement en fin de journée, laissant tout de même aux voyageurs des fenêtres pour les visites.

les points forts de chaque saison

durant la saison sèche

Observer les quetzals dans le jardin des Colibris de la réserve biologique de Monteverde, randonner entre terre et mer dans leparc national du Corcovado, faire du rafting sur la rivière Pacuare, participer à la Fiesta de los Diablitos.

durant la saison des pluies

Écouter les aras du parc national de Carara, assister à la ponte des tortues au parc national de Tortuguero, découvrir la côte caraïbe, se baigner dans les piscines naturelles de Rincón de la Vieja, admirer les baleines à bosse au parc Marino Ballena. 

notre agenda au Costa Rica

Pour entretenir le moral et satisfaire aux différentes traditions de ce pays d’accueil, le calendrier est émaillé toute l’année de fêtes religieuses et civiles, patronales et régionales. Les fêtes votives sont aussi l’occasion de montrer ses productions, commercer, échanger. Ces activités sous le patronage de l’église locale sont appelées turno. Les régions d’élevages s’adonnent au tope, défilés de chevaux et démonstrations de dressage.

La semaine sainte : Le jeudi et le vendredi saints sont fériés et chômés. Du dimanche des Rameaux à la veillée pascale du samedi, l’ambiance est aux préparatifs du dimanche de Pâques. Le matin, les processions solennelles sont empreintes de réalisme et de piétisme. Sur la côte Pacifique, les familles se rassemblent sur les plages après les cérémonies.

Fête du héros Juan Santamaría : Le Costa Rica doit à Juan Santamaría une victoire décisive dans la bataille qui l’opposa à l’aventurier William Walker en 1856 au Nicaragua. Le 11 avril, les défilés d'enfants avec fanfare et des concerts de rue donnent à cette commémoration un air de bal musette !

Jour de l'Arbre : Le 15 juin est consacré à la lutte contre la déforestation. Symboliquement, les écoliers se rendent dans les parcs municipaux, sur les bords de routes pour y planter un arbre.

Fête de la Vierge-des-Anges : La figure sainte attire près d’un million de pèlerins, venus de toute l’Amérique centrale pour assister à la procession et la Grand’mess du dimanche matin le 2 août à Cartago. Cette fête aussi nationale que religieuse célèbre l’unité du pays.

Fête nationale : À 18 h le 14 septembre, tout le monde se rassemble pour entonner l’hymne national. Le lendemain, les défilés de fanfares jouissent d’une belle popularité. Mais c’est à Cartago, ancienne capitale, que revient la « Flamme de la Liberté » qui de relais en relais a fait le tour de la région.

Carnaval de Puerto Limón : Carnaval avec élection de la Reine, compétitions sportives, musiques et danses afro caraïbes… l'une des plus grandes fêtes du pays. Les festivités démarrent le 12 octobre et durent jusqu'au 20, généralement. n relais a fait le tour de la région.

Noël : Un pays dont la majorité des habitants se déclare catholique fête en famille ce moment qui est aussi le jour où survient l’été ! Grandes vacances et retour des émigrés coïncident pour créer une atmosphère toute particulière sensible même par les non-initiés. 

Fiesta de los Diablitos : Entre la fin-décembre et le début de janvier, les Boruca commémorent leur victoire sur l'envahisseur espagnol. Les hommes de la communauté, portant les masques qui ont fait leur réputation, miment une lutte acharnée contre l’envahisseur espagnol incarné par un taureau factice. 

Demander un devis

Parler à un spécialiste
Costa Rica

01 86 95 65 12 Du lundi au samedi de 10h à 18h30
Nos voyages Costa Rica

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.