Peuples et institutions

15/09/2015

politique

Le Costa Rica est une République à régime présidentiel. Le président de la République est élu pour 4 ans au suffrage universel et chef de l’exécutif. Le Parlement, 57 députés élus au suffrage universel, détient le pouvoir législatif.

économie

Croissance : +3,6% en 2014 (FMI).
Taux de chômage : 8,2% en 2014 (FMI).
Taux d’inflation : 3,4% en 2014 (FMI).

Principaux clients : États-Unis, Chine, Union européenne.
Secteurs d’activités dans le PIB : agriculture, 5,6% ; industrie, 25,2% ; services, 69,2% (Banque mondiale 2013).

Bien que son taux de croissance décline depuis 2012, l’économie du Costa Rica demeure l’une des plus stables d’Amérique centrale. La création de zones franches où se sont engouffrées des entreprises de service et d’industrie (laboratoires pharmaceutiques, sociétés informatiques, centres d’appels), la consommation nationale soutenu par le crédit, les exportations maintiennent son dynamisme. Cependant les écarts entre les classes sociales se creusent.
Il demeure la première destination touristique d’Amérique centrale et continue de valoriser son patrimoine naturel avec 25 % de son territoire classé.

peuples

D’origine espagnole ou latino-américaine pour 85%, la population se compose de 72% de métis, de 14% de blancs, de 10% de noirs (dont 3% de descendants anglophones jamaïcains). La communauté des migrants nicaraguayens progresse (10%).
Les Indiens (Guatusos, Chorotegas, Huetares, Bribris, Cabécares, Terrabas, Borucas, Guaymies) vivent pour la plupart dans des réserves et représentent moins d’1% de la population.

Retour haut