La réserve biologique de Monteverde

08/10/2015

Ne dites pas canopée, mais canopy à l’anglaise… et vous parviendrez plus sûrement jusqu’aux sommets de la forêt de nuages de Monteverde ! Car il s’agit bien ici, à l’aide de tyroliennes et autres instruments de levage, de gagner la partie la plus élevée des géants de la forêt tropicale humide. Vous vous approcherez ainsi du cadre de vie du quetzal (que l’on observe plus facilement en mars et avril) et de singuliers papillons multicolores. La vie d’un arbre n’a rien de monotone : lichens rampants, insectes par millions, grenouilles composent un univers en soi.

Au-delà du plaisir de découvrir la canopée, les excursions guidées dans la réserve donnent les clés pour identifier quatre biotopes sensiblement différents : la forêt tropicale de prémontagne sur les pentes des Caraïbes, la forêt tropicale de montagne de part et d’autres des crêtes montagneuses et la forêt humide de montagne, la plus connue et la plus visitée, royaume des épiphytes, mousses et lianes, et enfin la zone de prémontagne humide sur le versant pacifique reconnaissable à sa population de conifères.

La région possèderait la plus grande diversité d’orchidées au monde, comptabilisant notamment 34 espèces jusqu’alors inconnues. 10% de la flore est endémique. La faune n’est pas en reste avec 161 espèces d’amphibiens et de reptiles, de nombreux oiseaux migrateurs et une multitude d’espèces insectivores. Marsupiaux, écureuils, agoutis, canidés et mustélidés, félins peuplent les sous-bois.

Le plus Comptoir des Voyages

Découvrir la forêt ombrophile de Santa Elena.

Nous on adore

Marcher au-dessus des nuages.

Demander un devis

Parler à un spécialiste
Costa Rica

01 86 95 65 12 Du lundi au samedi de 10h à 18h30
Nos voyages Costa Rica

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.