09/01/2018

C’est dans ce petit Far West colombien que vivent les Wayuu, un peuple amérindien que ni la colonisation espagnole ni les pirates anglais n’ont su soumettre. Ils sont aujourd’hui encore autonomes, pour ne pas dire isolés, rassemblés à la crête du continent dans des rancherias. Parmi celles-ci, Cabo de la Vela, village de pêcheurs perdu à 180 km au nord-ouest de Riohacha, accueille les visiteurs dans un confort rudimentaire, mais au cœur de paysages poignants où l’on croirait avoir atteint le bout du monde. Là, le voyageur harassé par le soleil doré se laisse bercer par le bruit des vagues et le balancement d’un hamac tressé de mille couleurs.

Un séjour à Cabo permet d’allier tourisme vert et immersion dans la culture indigène, le tout saupoudré de couchers de soleil mélancoliques ou d’une plongée énergisante dans les eaux cristallines. Les amateurs de surf ou de kitesurf s’en donneront ici à cœur joie ! Comptant parmi les plus belles régions de Colombie, La Guajira a quelque chose à offrir à chacun.

Retour haut