Comment se déplacer en Colombie ?

08/01/2018

Taxis en ville

Idéal pour se déplacer en ville, le taxi colombien est noir et jaune, pratique et tout à fait abordable. Il faut cependant appliquer quelques règles de sécurité : ne héler jamais un taxi dans la rue. Demander plutôt à votre hôtel de vous en commander un par téléphone. Ne montez jamais dans un véhicule si quelqu’un se trouve à l’arrière : les cas de vols ne sont pas malheureusement pas rares. Les taxis dans les grandes villes sont généralement équipés d’un compteur (bien que certains chauffeurs « oublient » de le faire tourner).

Colectivo pour Tayrona ou la Boquilla

Le colectivo est un bus que l’on peut emprunter en Colombie pour des trajets relativement cours (moins de 4 heures). Il est plus petit et généralement moins confortable que les véhicules des grandes lignes. De plus, il faut souvent attendre que le colectivo soit plein avant le départ… Mieux vaut être patient ! Pour vous rendre au parc national de Tayrona, le colectivo part de Santa Marta et met environ une heure pour arriver à destination. Et en 30 minutes de Carthagène, vous pouvez aussi rallier le charmant village de pêcheur de La Boquilla.

Se rendre sur les îles du Rosaire

Les îles du Rosaire sont situées dans la mer des Caraïbes, à 45 km au sud-ouest de Carthagène. Pour vous y rendre, prenez une vedette rapide depuis le quai de Los Pegasos à Carthagène. Vous pouvez aussi opter pour la route jusqu’à Pasacaballos, traverser le canal del Dique en bac, puis poursuivre jusqu’à la Playa Blanca ou Baru. De là, la traversée dure 20 minutes.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.