Votre valise pour la Chine

15/09/2016

J’emporte…

Il fait chaud toute l’année dans le sud et Pékin connaît des étés chauds et pluvieux. Privilégiez les vêtements légers et les textiles respirants, mais choisissez des vêtements couvrant pour vous protéger des moustiques et pour visiter les temples. Un lainage fin ou une polaire légère seront les bienvenus pour les croisières ou en soirée. Les hivers rigoureux de Pékin et des régions montagneuses supposent de s’équiper de vêtements chauds. Souvenez-vous que ce sont les extrémités qui se refroidissent le plus vite (bonnet et gants indispensables) et pensez à la règle des 3 couches : une couche pour évacuer la transpiration (t-shirt à manches longues et coupe près du corps), un vêtement pour se protéger du froid (polaire épaisse) et un vêtement pour se protéger des précipitations et du vent (veste en GORE-TEX® ou tissu équivalent). Enfin, n’oubliez pas d’emporter de bonnes chaussures de marche faites à vos pieds.

Attention : Les tampons hygiéniques sont difficiles à trouver en Chine, anticipez suffisamment.

Je rapporte…

Pour donner à votre intérieur un petit air d’Extrême-Orient, dénichez des tissus à motif pivoine dont vous ferez des coussins ou des pochettes. Craquez également pour la soie de Shandong, dont on fait des étoffes légères, ou un châle en cachemire de Mongolie. Marionnettes du théâtre d’ombres au Sichuan ou petits objets trouvés au Shanghai museum art store feront aussi merveille. Un cerf-volant ou un jeu de mah-jong décolleront peut-être vos enfants de leur écran…

Pour faire le plein de chemises à col mao et de qipaos (robes à col mao fendues sur le côté), arpentez les allées du marché aux tissus de Shi Liu Pu (Shanghai) ou du bazar de Shanghai Tang (Hong Kong). Pour vous ménager quelques moments de calme au retour, un nécessaire à calligraphie (pinceaux, peintures, encres de Chine) dans le quartier musulman de Xi’an, et du thé du Yunnan.

Attention : Il est tentant de ramener des produits contrefaits. La contrefaçon encourage les activités illicites et se solde, au mieux, par la confiscation de vos marchandises contrefaites, au pire par une amende pouvant atteindre 300 000 € et une peine de prison.

Retour haut