Votre valise pour le Chili

28/12/2017

j’emporte…

N’oubliez pas que dans l’hémisphère Sud les saisons sont inversées et que plus on va vers le sud… plus il fait froid ! Dans le nord et le centre, les amplitudes thermiques entre jour et nuit sont très importantes. Même quand les journées sont douces ou chaudes, les nuits peuvent être glaciales, il faut donc prévoir de tout. En Patagonie, même durant l’été austral, parkas et coupe-vent imperméables sont indispensables. Partout et en toute saison, il faut prévoir une protection solaire importante : crème, chapeau et lunettes. De bonnes chaussures de marche rendront vos balades bien plus confortables. Glissez enfin un petit guide de conversation en espagnol : il vous sera bien utile.

je rapporte…

L’artisanat chilien va directement puiser dans les réserves naturelles : pierres en tout genre, aux propriétés plus ou moins ésotériques, sertissent les bijoux. Misez sur le lapis-lazuli, une pierre rare dont le Chili est l’un des principaux producteurs. On trouvera également de belles étoffes, des pulls ou ponchos en laine de lama, d’alpaga ou de vigogne, plus rare et donc plus coûteuse. Tout aussi folklorique, on y trouve de nombreux objets en bois, des instruments de musique et des poteries (notamment de Pomair) produits par les communautés indiennes. Côté gastronomique, rapportez du merkén, un mélange de piment et d’épices, et bien sûr du vin ! Prenez un cépage carménère qui a disparu des terroirs européens depuis la crise du phylloxera. Incontournable également, une bouteille de pisco.

Retour haut