Santa Maria (Sal)

29/12/2013

Destination de la majorité des visiteurs du Cap-Vert, l’île de Sal affleure à peine de l’eau. Ses quelques kilomètres carrés de terres arides et dénudées sont baignés d’une lumière éclatante. Bénéficiant de la forte attractivité touristique de l’île, Santa Maria, sa capitale, est vite devenue le point d’entrée de l’archipel et demeure un point de passage quasi-incontournable en raison de son aéroport international.

L’urbanisation de la ville de Santa Maria traduit parfaitement l’impatience des promoteurs à équiper les sites d’intérêt. Le petit village d’origine édifié par Manuel António Martins en 1830 se résume à quelques ruelles charmantes. L’un des charmes de Santa Maria réside dans son inaltérable vitalité musicale : funana, coladeira, morna et zouk résonnent dans de nombreux bars et restaurants à l’ambiance légère et festive. L’île est également réputée pour ses poissons, ses fruits de mer et en particulier ses langoustes.

Sal est renommée pour ses spots de plongée et les plages alentours réservent aux amateurs de sports nautiques de splendides terrains de jeux. De nombreux « spots » de surf et planches à voile de réputation internationale attirent les initiés au même titre que Hawaï ou Tarifa. Les alizés de novembre à avril et la forte houle des eaux de la plage de Porta Petra la place au premier rang du hit-parade des surfeurs. 

Le plus Comptoir des Voyages

Loger dans une ancienne pousada, à l’opposé des grands complexes hôteliers, au cœur du village de Santa Maria.

Nous on adore

Mettre son masque, ses palmes et son tuba et observer les poissons multicolores pendant des heures.

Demander un devis

Parler à un spécialiste
Cap-Vert

01 85 08 22 91 Du lundi au samedi de 10h à 18h30
Nos voyages Cap-Vert

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.