Nos coups de cœur sur les Îles-Sous-Vent

20/12/2013

Île de Brava               

La plus petite des îles habitées du Cap-Vert, Brava, est aussi la plus séduisante car la plus favorisée par les précipitations. Malgré un relief très accidenté, elle se montre particulièrement prolixe en richesses naturelles et abrite la plus importante variété de plantes de l’archipel. En raison de l’intense activité volcanique qui a présidé à son émergence, l’île profite également de terres fertiles, les cratères des anciens volcans étant bien souvent habités. Il en est ainsi du village de Nova Cintra, modèle d’harmonie, capitale de l’île.

Île de Maio

Île plate et désertique, Maio est un site de rêve au cœur de l’océan pour les amateurs de séjours balnéaires. Ses côtes sont bordées de plages magnifiques. Au nord, des dunes modèlent le paysage à l’instar de Boa Vista. Des oasis de cocotiers, des terres cultivées et une forêt reconstituée égayent un paysage aride et plat qui ne laisse rien percer de son passé volcanique. L’accueil des habitants y est particulièrement chaleureux et le relatif isolement de l’île garantit un séjour sans pression.

Pico Pequenho  (île de Fogo)

La nature volcanique de l’île de Fogo se manifeste partout : dans l’entrelacs chaotique de ses reliefs nés d’éruptions anciennes, dans la fertilité étonnante d’un sol noir de cendres, dans la vibration qui parfois se fait sentir sous les pieds. Si l’ascension du Pico de Fogo demeure un must pour son paysage dantesque, celle du Pico Pequenho ne manque pas de charme. En 1h30, il possible de gagner le cratère du volcan et de profiter de la vue superbe sur le volcan majeur. De nombreux sentiers au départ de Mosteiros ou dans le parc naturel de Monte Velha y conduisent.

Quintal Da Musica (Praia, île de Santiago) 

Les Capverdiens ont la musique chevillée au cœur. Elle rythme leurs journées, les événements qui marquent une vie et tisse un lien indéfectible entre les îliens, irriguée par de multiples influences, essentiellement africaine et portugaise, et plus récemment des sons venus du Brésil et des Caraïbes. La morna formidablement revitalisée par Cesaria Evora et la coladeira retentissent dans tous les cafés proposant des concerts. Vous pourrez vous laisser emporter par cette musique nostalgique et entraînante à la fois au Quintal da Musica, une adresse branchée de Praia, qui propose chaque soir un nouveau concert.

Demander un devis

Parler à un spécialiste
Cap-Vert

01 85 08 22 91 Du lundi au samedi de 10h à 18h30
Nos voyages Cap-Vert

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.