Lexique de survie au Cap-Vert

10/12/2013

Une langue officieuse

Le créole capverdien amalgame des apports portugais et africains. Cette langue riche et vivante n’a toutefois pas encore de grammaire « officielle ». Les variantes sont si nombreuses sur les différentes îles, les querelles de lexique sont si fortes qu’aucune formalisation générale n’a pu être trouvée.

Pour bien prononcer : u = ou ; ó = o ouvert ; ô = o fermé ; ê = é ; â = œ ; x = s 

Au minimum

Salut : Oí !
Bonjour : Bom diâ (le matin) / bô’ tard’ (l’après-midi) / bô’not’ (la nuit)
Au revoir : Até log’
Merci : Obrigad
S’il vous plait : D’favor

Bravo !

Comment allez-vous ?Moki nhu sta ? pour un homme ; Moki nha sta ? pour une femme

À quelle heure est le prochain bateau ? : Bárku ata sai di li ? 

Retour haut