Quand partir au Brésil ?

La meilleure période pour partir

Étant situé dans l’hémisphère Sud, les saisons sont inversées par rapport aux nôtres avec le cœur de l’hiver en plein mois de juillet. Mais même en hiver, le climat du Brésil reste si clément que vous êtes à peu près certain de profiter du Brésil en toutes saisons. Le printemps est assez fabuleux pour explorer les chutes d’Iguaçu et l’Amazonie se découvre idéalement en été. Réservez plutôt le Nordeste pour l’automne. Explorer la bouillonnante Rio de Janeiro et la plage d’Ipanema est un must de l’hiver. Si vous redoutez les grosses chaleurs, évitez l’été austral, de décembre à mars, d’autant que certaines régions comme le Nordeste, le Mato Grosso et le Mato Grosso del Sul connaissent alors de très fortes pluies. Ceci étant, février-mars, c’est l’époque des festivals tous azimuts et une grande partie de l’âme du pays se dévoile dans cet incroyable sens de la fête.

La fête, la fête, la fête !

Au Brésil, la fête et les festivals sont un exutoire des soucis et des tensions de la vie de tous les jours bien évidemment mais sont aussi et surtout l’expression collective d’une joie de vivre irrésistible. Rarement vous serez entraîné dans pareille énergie sans autre but que se faire beau et belle, parader, danser et chanter ! Durant la période des festivités du carnaval, à Rio comme à Bahia, préparez-vous à des bains de foules déments, avec de la (très) bonne musique partout, de la samba, des costumes aussi flamboyants que déjantés et des moments inoubliables. Globalement, le calendrier des jours fériés suit le calendrier chrétien pour toutes les fêtes majeures et là encore, l’esprit est à la gaieté et aux couleurs bariolées. Juste après Noël à Bahia, la fête de Bom Jesus dos Navegantes suivie du Lavagem do Bonfim, sont des illustrations fabuleuses de la ferveur locale.

Retour haut