15/07/2014

Classée par l’Unesco, Parati est une pépite qui fait rimer calme, volupté et authenticité. Incroyablement bien préservée et restaurée, cette petite ville coloniale semble s’être figée au XVIIe siècle, époque où elle fut créée pour embarquer vers le Portugal l’or extrait du Minas Gerais. Avec l’ouverture de routes plus directes, sa gloire fut d’assez courte durée et elle tomba dans l’oubli. Reliée par la côte à Rio et Sao Paulo depuis à peine 50 ans, Parati offre aujourd’hui un décor de carte postale !

Vues de la mer, ses ravissantes maisons baroques aux toits de tuiles semblent adossées la montagne couverte d’une jungle luxuriante qui tombe à pic dans une mer émeraude. Interdit à la circulation, son centre ville aux rues pavées abrite de ravissantes églises baroques et des sobrados aux balcons de fer forgé.

Destination prisée des cariocas, Parati s’est forgée une réputation de ville culturelle. De nombreux événements s’y déroulent tout au long de l’année, dont le célèbre festival international de littérature en août, qui attire les auteurs célèbres d’Amérique latine.

Ses 300 îles et plages idylliques sont également un atout de taille. Côté saveurs, de succulentes spécialités régalent les papilles, le tout arrosé de Caïpirinha, à base de cachaça locale. Producteur important d’alcool de canne à sucre, la région de Parati recèle plusieurs distilleries qui méritent la visite.

Le plus Comptoir des Voyages

Une croisière en goélette dans la baie de Parati, en se baignant dans les plus jolies criques et en déjeunant sur une plage les pieds dans l’eau.

Nous on adore

Se balader le long de la plage déserte de Trinidade, un petit village de pêcheurs à quelques encablures de Parati.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.