06/07/2014

Situé dans le Mato Grosso, au centre Ouest du Brésil, le Pantanal est beaucoup moins connu que l’Amazonie mais tout aussi fascinant pour les amateurs de nature sauvage. Pantanal, qui signifie marais, est la plus grande zone humide et inondée de la planète, encore préservée de l’urbanisation. Ce territoire de plus de 200 000 km2, dont la moitié est situé au Brésil, est le paradis de l’écotourisme.

Contrairement à l’Amazonie, le Pantanal offre des paysages dégagés de savane et de prairies, idéal pour observer la faune dans son habitat naturel. C’est l’un des endroits où la concentration animale est l’une des plus élevées au monde, et la plupart des espèces qui y vivent sont menacées. On y recense plus de 600 espèces d’oiseaux, 260 espèces de poissons dont les fameux piranhas, d’innombrables reptiles et des mammifères rares comme le jaguar, le cerf des marais, le singe noir hurleur…

Vaste étendue d’eau, le Pantanal se visite généralement en bateau mais des randonnées pédestres ou à cheval sont également organisées. La baignade n’est pas impossible mais sous haute surveillance car les alligators pullulent… Très humide, la région se visite plutôt pendant la saison sèche, de mai à septembre, lorsque les routes sont plus praticables, la chaleur moins oppressante et les moustiques moins agressifs ! 

Le plus Comptoir des Voyages

S’offrir une balade à cheval dans les espaces vierges et infinis pour éprouver une sensation de liberté absolue.

Nous on adore

Regarder le coucher du soleil rose-orangé en respectant le rituel du maté.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.