Guide d'Iguaçu, du Pantanal et de l'Amazonie

Iguaçu et ses chutes plus que grandioses, avec un tombé d’eau de presque 100 mètres de hauteur et  275 cataractes à découvrir sur des passerelles, en bateau, en hélicoptère. Grondement, embruns et spectacle ne peuvent que s’apprécier sur place. Le Pantanal et ses paysages ouverts permettent l’observation du jaguar, du cerf des marais, du singe noir hurleur et des alligators. En Amazonie, l’ambiance est bien différente. On s’engage dans des canaux en bateau pour sonder l’épaisseur de la forêt et observer les oiseaux. Et dans cet univers végétal géant, deux villes ont poussé comme des champignons dès la découverte du caoutchouc, Manaus et Belém, au magnifique patrimoine colonial. 

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.