Faune et flore du Brésil

17/12/2018

Flore

Le Brésil compte 5 écosystèmes principaux : l’Amazonie, la forêt atlantique, le caatinga (terres semi-arides), le cerrado (savane) et la zone inondée du Pantanal. L’Amazonie abriterait près de 45 000 espèces de plantes, dont un grand nombre d’endémiques (10 % des réserves de la planète). La Mata atlántica recèle elle aussi des espèces d’arbres qui n’existent nulle part ailleurs comme ceux dont on tire le bois de Pernambouc et le bois de ber. Dans le Nordeste, extrêmement sec, s'est développée la caatinga composée de cactées et de broussailles épineuses. Le plateau brésilien central est largement recouvert de cerrado. Cette savane arborée combine des arbustes capables de résister à la sécheresse mais aussi des forêts plus denses. Zone marécageuse non côtière la plus vaste du monde, la plaine du Pantanal mêle savane, forêt, prairie et zones de caatinga ! Enfin, le climat plus tempéré des plaines côtières de l´Extrême-Sud permet l´existence de prairies qui évoquent déjà la pampa argentine.

Faune

Destination exceptionnelle pour observer les animaux, le Brésil possède probablement la faune la plus riche et la plus variée du monde. La vie animale est partout, aussi bien dans la forêt amazonienne (qui abrite à elle seule 20 % de toutes les espèces animales connues de la planète), dans les plaines inondées du Pantanal, dans les mangroves et les lagunes du littoral, dans les savanes et les pampas de l’intérieur… Qu'il s'agisse des mammifères, des oiseaux, des reptiles, des amphibiens, des poissons ou des insectes, le nombre d'espèces est toujours remarquable. Font partie des stars du pays, les jaguar, dauphin rose d’eau douce, capybara, paresseux, singe hurleur, tuiuiu au long bec, ara rouge sans oublier le spectaculaire anaconda et l’effrayant piranha…

Retour haut