Votre valise pour le Botswana

01/01/2015

J’EMPORTE…

Une panoplie de protection solaire : chapeau à large bord ou chèche, lunettes à verres fumés, crème à fort indice de protection, baume hydratant pour les lèvres, maillot de bain (pour les piscines des lodges). Des vêtements outdoor solides et couvrants, de préférence en textiles naturels et de couleurs neutres. Ne pas oublier une polaire, des gants et un bonnet pour les matinées en safari car les 4x4 sont découverts. Un vêtement imperméable pour la saison des pluies. Pour l’observation de la faune : une paire de jumelles, un appareil photo avec zoom et pied.

Le tout dans des sacs souples, ne prenez pas de valises rigides contraignantes pour les coffres de véhicule et surtout pour les vols intérieurs. Pour ces mêmes raisons, voyagez aussi léger que possible.

JE RAPPORTE…

L’artisanat traditionnel ne propose qu’un choix limité, mais de qualité. La vannerie, un artisanat développé essentiellement par les femmes, atteint des sommets de raffinement notamment dans le Ngamiland. Les paniers prennent toutes les formes et sont souvent décorés avec goût de symboles auxquels les fabricants initient volontiers les curieux.

Les arts san de la région de Gantsi s’expriment dans la cordonnerie et la bijouterie (colliers, bracelets en cuir, ceintures ornées de coquilles d’œuf d’autruche). Des galeries et des associations représentent les artistes san contemporains bien loin des bazars touristiques. Achetez de préférence les objets artisanaux dans les coopératives des villages.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.