Quand partir au Botswana ?

08/01/2015

le climat au Botswana               

Á la latitude du Botswana, les saisons sont marquées par  les précipitations.

De novembre à fin mars, le thermomètre peut afficher les 40°C car c’est  l’été austral, qui est aussi une saison des pluies, caractérisée par des précipitations tropicales en fin de journée. Les pluies sont plus marquées en janvier-février, et plus importantes dans le Nord et l’Est du Bostwana (Pandhandle, delta de l’Okavango, Chobe, vallée du Limpopo). Si la végétation embellit alors un paysage par nature âpre et désertique, elle rend plus difficile l’observation de la faune sauvage, qui s’éparpille alors. Les pluies bienfaitrices créent en revanche des barrières infranchissables aux 4X4 dans les zones marécageuses ou les pans salés.

L’automne, d’avril à mi-mai, bénéficie de températures douces le jour et plutôt fraîches la nuit. Les animaux rejoignent alors les plaines de Nxai et Makgadikgadi, les rivages des rivières Linyanti, Boteti ou Chobe.

En hiver, de mi-mai à mi-août, si les journées sont à 20-25°C, les nuits sont froides dans les zones désertiques. Pas un nuage dans le ciel limpide. Les points d’eau, rives des lacs ou des rivières, sont alors de parfaits spots d’observation des animaux.

Le printemps, de mi-août à novembre, voit éclore quantité de fleurs. Quelques nuages brouillent l’azur du ciel, mais l’eau se fait plus rare encore et les concentrations d’animaux plus importantes. Un bonheur pour les participants des safaris diurnes ou nocturnes.

les points forts du Botswana

DE MI-NOVEMBRE À FIN-MARS 

Sillonner les chenaux de Pandhandle à mokoro pour observer les oiseaux ou pêcher le poisson-tigre ; méditer dans l’un des pans salés du parc de Xnai-Makgadigaki ; faire une incursion à Livingstone et s’émerveiller de la puissance des chutes Victoria.

D’AVRIL À MI-MAI 

Visiter le delta de l’Okavango pour sa douceur et sa végétation verdoyante ; s’aventurer dans le Linyanti pour suivre les cohortes d’herbivores en quête de prairies ; côtoyer les éléphants mâles sur la rivière Chobe.

DE MI-MAI À MI-AOÛT 

Observer les grands mammifères dans le delta de l’Okavango à la période sèche ; rejoindre les Tsodilo Hills et découvrir ses 4 500 peintures rupestres à flanc de collines ; assister à la migration des zèbres et des gnous dans le Makgadikgadi ;

DE MI-AOÛT À MI-NOVEMBRE 

Faire des photographies, en septembre dans le delta de l’Okavango ; s’arrêter au bord des lacs éphémères de la réserve de Morémi lorsque les eaux se retirent et que les oiseaux font festin des poissons ; partir en safari au sud du delta de septembre à novembre, meilleure période pour l’observation des mammifères.

notre agenda au Botswana

Outre les fêtes nationales, le Bostwana célèbre les fêtes religieuses catholiques ou anglo-saxonnes telles que le Good Friday (Vendredi Saint).

1 janvier : jour de l'An.
1 mai : fête du travail.
25 mai : Africa day. Cette fête (qui n'est pas un jour férié) qui commémore la création le 25 mai 1963 de l'Organisation de l'Unité africaine devenue depuis l'Union africaine. En dépit d'un bilan mitigé, cette institution qui a fêté ses 50 ans en 2013, demeure l'un des piliers du développement du continent.
1er juillet : Jour de Sir Seretse Khama, premier président du Botswana. Seulement quatre présidents depuis son indépendance… le pays doit beaucoup de sa stabilité politique au président Seretse Khama, chef du peuple des Bamangwato (Ngwato) et fondateur du parti démocratique du Bechuanaland en 1962. Réunions festives, danses traditionnelles, orchestres ponctuent la journée. Des célébrations ont lieu devant sa maison natale et sa tombe au cimetière royal.
3e lundi du mois de juillet : Jour du président. Pour cette fête, les Botswanais s'offrent quatre jours fériés et ne se privent pas de célébrations officielles (discours, rassemblements, défilés). Les citadins retournent à cette occasion dans leurs villages d'origine où se succèdent chants et danses traditionnels.
30 et 31 septembre : Fête Nationale. Le Botswana a obtenu son indépendance pacifiquement en 1966. Dans les stades nationaux des grandes villes ou sur le lieu des palabres dans les villages (Kgotla), on assiste a des défilés solennels et des concerts où résonne… le Charleston.
25 décembre : Noël.
26 décembre : Boxing day (jour des boîtes) : importation d’une fête du Commonwealth où l’on offre des cadeaux aux plus pauvres. Dans le Commonwealth, il est d'usage le lendemain de Noël d'offrir des cadeaux aux plus modestes. Le "jour des boites" serait apparu en Angleterre au XIXe siècle (pour d'autres au XVe siècle). Une "boite à offrandes" était placée dans les églises à destination des familles les plus pauvres. La tradition voulait aussi que les employés de maison soient ainsi récompensés le lendemain de Noël au cours duquel bien entendu, ils travaillaient. Puis l'usage s'est étendu aux salariés à qui sont livrés des boites contenant des friandises et des pourboires. Aujourd'hui, les amateurs de foot peuvent apprécier ce jour-là les matches amicaux des équipes de football.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.