Comment se déplacer au Botswana ?

06/01/2015

Avion-taxi

La majorité des transferts intercamps s’effectue en avion-taxi. Ces petits appareils accueillant de 4 à 10 passagers, desservent de nombreuses régions inaccessibles, ou difficilement accessibles par la route, comme le delta de l’Okavango.

Location de véhicule

Les conducteurs doivent être titulaires d’un permis de conduire de plus d’un an et âgés de plus 18 ans. Le permis de conduire français est nécessaire et suffisant pour prendre possession de son véhicule de location. Toutefois, le permis de conduire international peut être exigé de la part des autorités de police qui peuvent verbaliser les conducteurs n’étant pas en possession de ce document. Une carte de crédit (et non de débit) au nom du conducteur principal est également nécessaire.

Conduire au Botswana

La conduite au Botswana, notamment dans la région de Khwai s’effectue en véhicule 4x4.

État des routes

Le réseau routier comprend quelques grands axes, assez bien entretenus, de route goudronnée. L’essentiel du réseau reste constitué de pistes (dust roads), notamment dans les zones touristiques. Les stations-service peuvent être très éloignées les unes des autres. Il est prudent de se munir d’un jerrican d’essence, d’eau et de denrées non sensibles à la chaleur.

Le phénomène de flooding

Le Botswana est sujet à un phénomène naturel des plus étonnants : une remontée des eaux (floods) en pleine saison sèche ! Alimentée par les pluies pendant la saison humide, la rivière de l’Okavango se gonfle progressivement et n’atteint son maximum que plusieurs mois après. Le delta diffuse alors ce trop-plein d’eau le long de ses bras et affluents, faisant déborder des rivières jusque-là asséchées. Cette crue peut avoir pour conséquence d’inonder quelques routes. Ces inondations sont signalées par des panneaux provisoires installés au bord des routes. Si vous êtes confronté à une route inondée, ne tentez en aucun cas de poursuivre votre route. Il vous faut faire demi-tour et rejoindre le dernier village traversé avant d’attendre la venue d’un autre véhicule et de le suivre.

Code de la route

• Le port de la ceinture est obligatoire à l’avant comme à l’arrière du véhicule.

• Limitations de vitesse : 120 km/h sur les routes goudronnées ; 80 km/h sur les autres. Les traversées d’animaux, la présence de piétons sur les bas-côtés, les nids-de-poule… exigent une grande vigilance de la part du conducteur.

Retour haut