Abécédaire pratique

03/01/2015

A comme ARGENT

Monnaie : le pula (BWP).

Toute importation de devises étrangères doit être déclarée. L’importation et l’exportation du pula sont limitées à 1 000 pula.

Des appareils de change automatiques sont à votre disposition dans certains aéroports. N’acceptez pas de change « à la sauvette » qui est illégal, mais adressez-vous à une banque et conservez toujours les récépissés de change fournis, ils pourront vous être réclamés à votre sortie du territoire.

La plupart des cartes de crédit internationales sont acceptées dans un grand nombre de banques ou d’établissements accueillant touristes et hommes d’affaires.

Horaires des banques : en général, de 9 h à 15 h 30 en semaine ; de 8 h à 11 h le samedi. Dans les aéroports internationaux (Gaborone), les guichets sont ouverts tous les jours de 6 h à 20 h.

C comme CONSEILS D’ALIMENTATION

Il est recommandé de boire de l’eau en bouteille  capsulée. L’eau du robinet étant impropre à la consommation, on boira donc de l’eau minérale  en bouteille. On s’abstiendra également de consommer des glaçons. Les risques alimentaires sont minimes dans les luxueux camps de safaris.

D comme DÉCALAGE HORAIRE

Aucun en été ; + 1h en hiver.

E comme ÉLECTRICITÉ

Les prises de courant sont à trois fiches, 2 plates horizontales et une verticale. Nous vous conseillons de vous munir, avant votre départ d’un adaptateur pour tous vos appareils électriques et de multiprises. Dans les lodges, l’électricité est parfois fournie par un groupe électrogène qui ne fonctionne qu’à certaines heures de la journée. Les coupures de courant peuvent être fréquentes.

H comme HORAIRES

Commerces : en général, du lundi au vendredi de 8 h 30 à 13 h et de 14 h à 17 h ; le samedi matin.

P comme PHOTOS

Il est préférable de prévoir un filtre UV pour votre appareil photo et votre caméscope. Un pinceau et une housse étanche sont nécessaires pour les dépoussiérer. Les films en plastique servant à protéger les aliments, de type scellofrais, sont une excellente protection. Un téléobjectif de 200 à 300 mm est conseillé pour la photographie animalière ; un grand angle est néanmoins utile pour les paysages somptueux que vous allez rencontrer. La patience et le silence sont également les éléments de réussite.

P comme POSTE

Horaires : en général, du lundi au vendredi de 8 h 15 à 12 h 45 et de 14 h à 16 h ; le samedi matin.

Il y a des bureaux de poste dans toutes les villes,  ainsi que dans les villages les plus importants. Les services sont lents, mais bon marché.

P comme POURBOIRES

Pour toutes les personnes intervenant dans le cadre des prestations achetées par notre intermédiaire, vous avez l´assurance qu´il ne se substituera jamais au salaire. Néanmoins, il est d´usage au Botswana comme dans la quasi-totalité des pays du monde de donner un pourboire lorsque l´on a été satisfait du service.

En safari, entre 10 et 15 USD par jour et par personne pour l’équipe de guides et 5 USD par jour et par personne pour le personnel du lodge et les porteurs sont dans la norme.

Si le cas se présente, on évitera d’encourager la mendicité, notamment celle des enfants, en faisant des distributions « sauvages » dans la rue. Si l’on souhaite apporter son aide en fournissant du matériel scolaire, des vêtements ou des médicaments, il est préférable de les remettre au directeur de l’école, au chef du village ou au dispensaire le plus proche, qui sauront en faire bénéficier les plus démunis.

T comme TÉLÉPHONE

Pour appeler le Botswana depuis la France : 00 + 267 + le numéro à 7 chiffres du correspondant.

Pour appeler la France depuis le Botswana : 00 + 33 + le numéro de votre correspondant à 9 chiffres (c’est-à-dire sans le 0 initial).

La couverture mobile est en général bonne.

Pour limiter vos dépenses, renseignez-vous auprès de votre opérateur avant de partir. Désactivez vos données mobiles – susceptibles d’entraîner des frais à l’étranger – et privilégiez le Wi-Fi pour accéder à internet depuis votre mobile.

Retour haut