3 conseils pour se fondre dans le décor

31/12/2014

1

MAÎTRISER LES CODES DU SAVOIR-VIVRE

Les Botswanais se distinguent par leur fière courtoisie à l’égard des visiteurs. Aimables et chaleureux bien que discrets, vos hôtes attendent une attitude similaire de votre part. Ne ménagez pas vos sourires, prenez soin de saluer ouvertement, en serrant la main de vos interlocuteurs. La patience est ici une vertu très appréciée et trouvera de nombreuses occasions de s’exprimer. Bien que les clichés sur la police africaine aient la vie dure, abstenez-vous d’acheter une indulgence en cas d’infraction auprès des agents : la lutte contre la corruption est active et vous seriez beaucoup plus sanctionné. À table, avant de manger, ne respirez pas les effluves des plats, cette attitude apparaît comme un signe de défiance et non comme un plaisir de gourmet. Enfin, vous demanderez toujours leur accord aux personnes que vous souhaitez photographier.

2

ÊTRE CARNIVORE

À l’instar des autres pays d’Afrique australe, le braai (prononcez « braille »), « barbecue » en afrikaans, est un incontournable du Botswana. On y fait griller, et bien cuire, boerewors (saucisses épicées) et tout type de viandes. Si vous n’avez toujours pas votre dose de protéines, vous pouvez toujours faire en journée un en-cas avec du biltong, des lamelles de viandes séchées.

3

ÉCONOMISER L’EAU

Bien que les logdes en brousse soient pourvus d’une piscine, que les villes soient dotées le plus souvent d’eau courante, soyez parcimonieux dans votre consommation d’eau. Le pays souffre d’un manque endémique de cette ressource vitale. Même si vous n’êtes que des résidents provisoires, veillez à ne pas consommer au-delà de vos besoins réels et adaptez vos habitudes à la situation.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.