Nos petits secrets dans la région du lac Inle

03/07/2014

Trekking à Pindaya

Le cœur du pays shan est peuplé par plusieurs ethnies qui entretiennent scrupuleusement les espaces cultivés, seules ressources disponibles. De fait, le paysage en est magnifié et y faire un trek est un bonheur de chaque instant. Les champs de féculents, de potirons et de choux, bien ordonnés dressent des tableaux végétaux presque parfaits et s’associent aux extravagances de la nature sauvage. Temples et pagodes, comme autant de pierres précieuses, émaillent ce foisonnement végétal et minéral. Œuvrant dans les champs, hommes, femmes et enfants des différentes tribus se distinguent par leur vêtement traditionnel.

Découverte de la gastronomie locale

Aux alentours du lac Inle, les produits frais sont présents en abondance. Il suffit de se rendre sur un marché pour s’émerveiller des mille et une couleurs, formes, odeurs des fruits et légumes, promesses de saveurs fraîches et étonnantes. Les palais apprécieront la salade de papaye verte et la salade de thé, le poulet à la menthe ou le poisson du lac simplement grillé ! Vous pourrez également vous initier à cette cuisine fine réalisée exclusivement à base de produits frais et d’épices locales.

La Golden Cave

À Pindaya, on ne peut que s’émerveiller devant la grotte aux 8 000 Bouddhas, l’une des plus belles d’Asie. Nombre de statues sont datées du XVIIIe siècle. La collection exceptionnelle offre un éventail rare des différents styles iconographiques, depuis l’époque Konbaung jusqu’à aujourd’hui, ainsi que des représentations de tradition Bhisakkaguru, plus rares encore. Les visages du Bouddha ont des traits effilés, de larges paupières et des lèvres fines.

Innthar Heritage House

Le site créé par Yin Myo Su, réunit dans un inventaire formel les archétypes de l’architecture inthar : une maison traditionnelle édifiée sur des pilotis. Les toits pentus se redressent en arêtes saillantes à l’image d’une pagode. Un porche mène à la grande pièce centrale attenante à une cuisine et à un autel. Murs et plafonds sont revêtus de nattes de bambous tandis que des pièces de bois sculptées ornent les pièces. Un jardin entoure l’Innthar Heritage et fournit l’essentiel des ingrédients des recettes servies dans le restaurant. Le système de purification des eaux sert à la population environnante qui vient ici s’approvisionner en eau. 

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.