Les temples et cérémonies

05/07/2014

Profondément épris de spiritualité, le peuple birman, toutes ethnies confondues, prend soin des lieux de cultes avec attention et fidélité. Moines et nonnes, familles aussi, les fréquentent assidûment. Ceux du lac Inle ne dérogent pas à la règle. La région compte 150 monuments religieux dont la richesse et la démesure parfois tranchent radicalement avec la simplicité des villages et la relative pauvreté des habitants.

Parmi eux, la splendide pagode Shwe Inn Tain d’In Dein. Elle se révèle à l’issue d’un long passage couvert bordé de boutiques. Plusieurs centaines de stûpas du xviie siècle entourent la pagode dans un paysage chaotique de rochers et de végétation luxuriante.

Ce prélude mène à la pagode Phaung-Daw U à Thar Lay la plus populaire de l’État Shan. Construite sur des pilotis supportant un plancher récent de carcasses de voiture, elle aurait un âge avancé (xiie siècle) mais son aspect originel a été noyé par les rénovations successives. L’autel central abrite quelques statues (moines et Bouddhas) aux formes improbables, les feuilles d’or accolées au fil du temps par les fidèles les ayant définitivement englouties.

L’image d’un novice du monastère Nha Phe Chaung au nord d’Ywama, faisant virevolter un chat dans les airs a fait le tour du monde. L’anecdote et l’exercice, un temps perpétué par les moines, firent long feu. L’édifice splendide est connu pour ses 70 Bouddhas élevés grâce aux dons des habitants du lac.

En comparaison, la simplicité du monastère Shwe Yan Pyay (1907) de Nyaungshwe est attendrissante. Sa fine architecture de bois ménage des ouvertures ovales, incongrues dans la région.

Les escaliers de pierre sont sculptés de figures de dragons et des mosaïques en pâte de verre. Un long couloir aux pans de bois rouge percé de niches délicatement décorées où sont exposés des Bouddhas relie des salles de prière et les espaces monastiques.

Le plus Comptoir des Voyages

Dormir sur la partie terrestre, pour en découvrir encore plus sur la région !

Nous on adore

Assister à la grande fête de Phaung-Daw U.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.