À goûter, siroter…

26/02/2019

Santé !

Jus de fruits frais : Un voyage à Bali est l'occasion de découvrir des saveurs fruitées inédites. La diversité des fruits est telle qu'il est impossible de s'en lasser. Ananas, mangue ou papaye pour les plus classiques. Fruit du dragon ou sirsak pour les plus exotiques. Le jus d'avocat mélangé à du chocolat est une expérience à part entière, on adore ou on déteste. 

Bières : Sous une chaleur accablante, une bière bien fraîche est la bienvenue. Celle qui arrive au palmarès des bières les plus consommées à Bali est la Bintang. Elle est reconnaissable à son logo en forme d'étoile que l'on retrouve également sur de nombreux T-shirts. La Bali Hai, une bière blonde indonésienne, tire également son épingle du jeu. 

Boissons alcoolisées : Parmi les alcools plus forts présents à Bali, il y a l'arak. Il s'agit d'une eau-de-vie (30 à 50°) qui peut être fabriquée artisanalement ou que l'on trouve dans les commerces. L'arak est confectionné à partir de sève de palmier, de noix de coco ou de riz. Son goût très fort fait qu'il est souvent mélangé à du jus d'orange ou de miel et du citron vert. À consommer avec modération ! 

À table !

Nasi goreng ou nasi campur ? Le nasi goreng est le plat traditionnel indonésien. Il s'agit de riz frit auquel on peut ajouter des petits morceaux de viandes, légumes, crevettes ou d’œuf. Un mélange d'épices lui confère toute sa saveur. Il existe une version avec des nouilles, on l'appelle alors mie goreng. Pour goûter à de nombreux plats, il faut se rendre dans un warung, un restaurant local et familial. Différentes spécialités vous attendent, Il suffit de montrer ce que l'on souhaite avec son riz. Cet assortiment s'appelle un nasi campur

Soupes et brochettes : Kaki lima, c'est le nom que l'on donne aux restaurants ambulants. Ils annoncent leur arrivée avec des éléments sonores à la manière d'un marchand de glace. Testez les brochettes de viande sauce saté (à base de cacahuètes) ou une soupe comme la soto ayam avec de la viande et des légumes. 

Plats de fêtes : Dans certains warung ou restaurants, vous pouvez trouvez des spécialités typiquement balinaises qui se dégustent pendant des fêtes ou occasions spéciales. C'est le cas du babi guling, un cochon lentement rôti à la broche ou du bebek betutu, du canard farci cuit à l'étouffée dans une feuille de bananier. 

Douceurs : Pour une note sucrée, la noix de coco est à l'honneur. Que ce soit dans le riz noir gluant au lait de coco que l'on savoure avec quelques tranches de fruits frais ou dans les crêpes au pandan.

Retour haut