4 conseils pour se fondre dans le décor

26/02/2019
1

Sourire aux Balinais 

La réputation du sourire des Indonésiens n'est plus à faire. Il est d'usage de sourire à quelqu'un dès que deux regards se croisent, c'est un signe primordial de politesse. Ce sourire est aussi un signe d'ouverture qui favorise les relations et la discussion. Cet usage du sourire s'accompagne aussi d'une attitude calme de la part des Balinais. Il est très mal vu et mal compris de hausser la voix, crier ou perdre son sang-froid en public. Ces attitudes mettent très mal à l'aise les Balinais. La discrétion et la douceur sont donc essentielles pour entrer en contact avec la population. Le sourire balinais fait d'ailleurs l'objet d'une cérémonie, celle du limage des dents. Pour les Balinais, les dents représentent les défauts de l'homme (colère, avarice, gourmandise, etc.). À l'occasion de la cérémonie du limage des dents, appelée potong gigi, 6 dents sont limées et harmonisées de manière à redonner de l'équilibre à la personne. 

2

Prendre soin de soi 

Massages, gommages et autres soins du corps sont une tradition ancestrale à Bali. Dans les palais ou au cœur des campagnes, les soins du corps font partie du quotidien des Balinais. Ils se déclinent de multiples façons : massage ayurvédique, bain aux fleurs, réflexologie, soin aux huiles essentielles. Le choix est vaste pour se délasser et prendre le temps de chouchouter son corps. Impossible de ne pas céder à la tentation tant les lieux pour se faire masser sont nombreux : directement sur la plage, dans sa chambre d'hôtel ou dans des centres de beauté prisés des locaux. Les spas d'exception ne manquent pas non plus à Bali. Dans des décors de rêves où chaque détail est soigné, ils offrent des expériences intenses de bien-être. Pour ceux qui préfèrent des cadres naturels, Bali a pensé à tout ! À Tirta Empul et Tirtagangga des sources d'eau chaude aux vertus relaxantes sont des excellents endroits pour se détendre. 

3

Visiter les temples 

Découvrir la beauté des temples et la richesse culturelle et religieuse de Bali nécessitent de connaître quelques règles d'usage afin de ne pas faire d'impair. Tout d'abord, il est nécessaire de se couvrir les jambes. Si vous n'avez pas de tenue adaptée, il faudra apporter un sarong ou en louer un à l'entrée du temple. Les Balinais portent des ceintures en tissu pour séparer les parties du corps, la tête étant considérée comme pure et les parties en dessous de la taille comme impure. Il est aussi bienvenue de donner une contribution quand elle est demandée. Cela favorise l'entretien des temples. Enfin, sachez que les femmes enceintes ou qui ont leurs règles sont considérées comme moins pures et ne peuvent pas entrer dans les temples. 

4

Adapter ses gestes 

La société balinaise est très codifiée notamment dans ses comportements liés à la politesse et ceci peut provoquer des malentendus pour les voyageurs. Au quotidien, il ne faut jamais utiliser la main gauche pour donner et recevoir quelque chose ainsi que pour manger. Elle est considérée comme impure. Concernant les cadeaux, la coutume veut qu'on ne les ouvre pas devant la personne qui l'offre. Soyez donc patient ! Les personnes âgées doivent faire l'objet d'une salutation spécifique, il s'agit d’incliner légèrement la tête. Croiser les bras, montrer du doigt ou du pied, parler avec les mains sur les hanches sont aussi des gestes à bannir si vous ne voulez pas être perçu comme impoli ou agressif. Enfin, les Balinais considèrent que la tête contient l'âme d'une personne, c'est donc une partie sacrée qu'il ne faut pas toucher, que ce soit chez les adultes ou les enfants.

Retour haut