Nos coups de cœur à Ibiza

30/11/2017

Sant Joan

 Situé au nord-est de l’île, Sant Joan vit à rebours des rythmes vibrants d’Ibiza. Cette petite commune encore essentiellement rurale offre sérénité et farniente à ses visiteurs. Et nombre de hippies en avaient fait leur point de ralliement dans les années 1960. En terrasse de l’un des petits cafés du village, on apprécie le charme de ses blanches ruelles et de ses églises comme celle de Sant Vicent de Sa Cala. Le village est le point de départ de sept sentiers de randonnée qui permettent de découvrir l’arrière-pays et le littoral. À ne pas manquer non plus, Es Culleram, un sanctuaire phénico-punique flanqué sur les hauteurs de la crique de Sant Vincent, dont les eaux azures offriront une baignade bien méritée au terme de la visite.

Sant Josep

Du haut de ses 475 mètres, Sant Josep est le point culminant de l’île mais aussi l’un de ses joyaux. À cheval sur deux parcs naturels, Cala d’Hort et la zone de salines de Ses Salines, Sant Josep et ses environs déroulent sur près de 80 kilomètres de côtes, criques et plages époustouflantes. Sous l’eau, les amateurs de plongée se régaleront des immenses étendues de posidonies de Méditerranée, une plante vivace qui donne des airs de prairies sous-marines aux zones qu’elle recouvre, et inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco à Sant Josep. Hors de l’eau, les trésors ne manquent pas : églises et maisons comme autant de petits cubes blancs qui façonnent les villages, vestiges de colonies phéniciennes à Sa Cala, grotte naturelle de Cova Santa et des paysages encore ruraux pour découvrir une autre Ibiza. 

La Baie de Sant Antoni

Surtout connue pour ses plages dignes des Caraïbes, la baie de Sant Antoni est aussi la plus prisée des voyageurs. Les cinq plages principales, Es Puet, Playa S’Estanyol, Playa Pinet, Palya Xinxo et Playa d’es Torrent, proposent une infinité d’activités nautiques, de bars et de restaurants. Quelques criques comme la très belle Cala Gracioneta ou la Cala Saladita sont plus sauvages. Celle de Cala Salada est surmontée d’un promontoire rocheux où se trouvent les grottes de Ses Fontanelles ornées de peintures rupestres de l’âge de bronze. Les plus intrépides pourront partir à la découverte du Sa Cova des Vell Mari, une grotte sous-marine située entre les criques de Gracio et de Gracioneta, appelée parfois “ l’aquarium ” tant les poissons et les langoustes sont nombreux à venir s’y réfugier.  

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.