Les plages de Minorque

30/11/2017

Minorque est la plus préservée des îles des Baléares et la meilleure destination pour profiter des eaux cristallines de la Méditerranée, à l’écart des afflux massifs de touristes. Avec plus de 80 criques et autant de plages, Minorque offre l’embarras du choix. Certaines d’entre elles sont accessibles à pied depuis les grandes villes comme la très jolie Cala en Brut, près de Ciutadella, lieu de prédilection pour les amateurs de plongeons qui pourront sauter depuis ses pontons aménagés. Aux abords de Mahon, la Cala Mesquida cache une autre plage moins fréquentée : la Sa raconada vella, étendue de sable ocre protégée par les rochers.

Toutefois, mieux vaut louer une voiture pour explorer les plages les plus spectaculaires de l’île. En partant de Ciutadella direction le nord-ouest de l’île, les options sont nombreuses : la plage d’Algaiairens et ses eaux peu profondes est idéale en famille. Un peu plus loin, la Cala Pregonda demande une vingtaine de minutes de marche mais offre sable fin et eau transparente. Mais s’il faut n’en retenir qu’une, la plage de Cavalleria, plus à l’est encore, s’impose. Sur près de 450 mètres s’étend un fin sable rougeâtre qui s’efface peu à peu dans les eaux turquoise de la crique. Le phare de Cavalleria, situé non loin, invite à une belle promenade en fin de journée.

En redescendant vers Mahon, le parc naturel de S’Albufera des Grau regorge de criques moins fréquentées par les touristes. En une vingtaine de minutes de marche à pied depuis le phare de Favaritx, la plage de Presili dévoile sa côte de sable et de rochers, semblable à celle de la Cala Tortuga située non loin. Vous pouvez aussi opter pour le kayak pour les rejoindre. En poursuivant la route vers le sud, quelques belles longues plages de sable fin vous attendent : Santo Tomas avec les enfants, la sublime Son Saura et ses camaïeux de verts, immergée dans les pinèdes ou Cala Turqueta, elle aussi entourée de pins et de bas arbustes. 

Retour haut