Les plages de Majorque

30/11/2017

À Majorque, en matière de plages et de mer, il y a deux écoles. Et c’est sans aucun doute celle des amateurs de criques enserrées à flanc de falaises qui se taille la part belle. Souvent très accessibles, certaines demandent un peu de marche mais le spectacle des eaux limpides aux mille reflets de bleu vaut la promenade. Amateurs de snorkelling, n’oubliez pas vos masques ! À une heure de route de la capitale, la Cala d’Or fait partie de ces jolis endroits dont le simple nom suffit à évoquer des paysages idylliques. Plus au nord, non loin d’Alcudia, la Cala San Vicent est plus préservée. Composée de trois criques, peu distantes les unes des autres, elle est un excellent point de chute pour les amateurs d’archéologie sous-marine qui pourront admirer les grottes préhistoriques à proximité. Mais s’il ne fallait en retenir qu’une ou plutôt deux, ce serait la Cala des Moro, lovée au pied d’une étroite langue de sable au milieu des rochers, dans le sud de l’île et la plage de Sa Calobra, au cœur de la Serra de Tramontana.

Pour ceux qui préfèrent du sable qui s’étend à perte de vue, cap sur le nord-est de l’île. La baie d’Alcudia offrira toutes les infrastructures balnéaires de rigueur : restaurants, espaces de pique-nique, activités nautiques et parasols et transats à louer pour la journée. La plus connue est la playa del Muro, à deux pas des hôtels, et par conséquent rapidement bondée voire bruyante en pleine saison touristique. Dans ce cas, à l’est de la baie d’Alcudia, préférez la Cala Torta ou la Cala Mesquida dont les larges plages de sable fin invitent davantage à la détente. Le véritable joyau impose toutefois de faire quelques kilomètres supplémentaires depuis Alcudia jusque la petite pointe qui délimite les baies d’Alcudia et de Pollença. Là, entourée par des pins et de gros rochers, la plage S’illot est un îlot de tranquillité. 

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.