À bouquiner, visionner...

01/12/2017

À lire

Un Hiver à Majorque, de George Sand
Pour découvrir de la main même de l’un des grands noms de la littérature française les charmes de la Serra de Tramuntana où George Sand a résidé des mois entiers avec Frédéric Chopin.

L’Arbre de la science, de Ramon Llul
L’un des penseurs les plus influents de l’identité catalane, né à Palma au XIIIe siècle et dont les écrits vous plongeront dans les racines de la culture des Baléares.

Pink Floyd, l’Histoire selon Nick Mason, de Nick Mason
Le groupe de musique mythique raconté par l’un de ses membres, où l’on découvre qu’en 1967, les musiciens avaient élu domicile sur les îles d’Ibiza et de Formentera avant leur légendaire tournée américaine.

L’Endroit et l’envers, d’Albert Camus
Après un séjour à Majorque et Ibiza dans les années 1930, Albert Camus, dont la mère était d’origine minorquine, écrit son premier livre, dont le chapitre “ Amour de vivre ” est truffé de références aux deux îles des Baléares. 

À regarder

Black Jack, de Julien Duvivier
Découvrez la beauté encore sauvage de Cala Sant Vicent au nord-est de l’île, à travers les aventures d’un bandit de bas étage, Jack el Negro, qui fait de la contrebande à bord de son yacht.

Meurtre au soleil, de Guy Hamilton
Une intrigue policière des années 1980 dont le décor vous transportera de la Raixa, en pleine Serra de Tramuntana à l’île de Sa Dragonera et aux plus belles criques majorquines.

Formentera, de Ann-Kristin Reyels
Ce film allemand tente de renouer avec le passé hippie des plus petites des îles des Baléares en mettant en scène un couple de trentenaires au bord de la crise.

Rêve d’Ibiza, d’Igor Fioravanti
L’un des rares films à raconter Ibiza à travers le destin de trois de ses jeunes habitants plutôt que par ses boîtes de nuit. Un film plein de vie qui immortalise la plus connue des îles des Baléares avec une simplicité inattendue.

Isla bonita, de Fernando Colomo
Un film récent et sans fard qui choisit la jolie Minorque pour couper Fer, le personnage principal, de sa vie effrénée sur le continent. Là encore, une histoire d’exil insulaire et d’un retour aux sources qui résonne parfaitement avec les accents slow life des habitudes minorquines.

Lucia et le sexe, de Julio Medem
Lucia, une jeune serveuse madrilène, s’exile à Formentera pour y faire le deuil de son petit ami. Les beautés de l’île servent de décor aux remises en question existentielles de la jeune femme.

Retour haut