À goûter, siroter…

30/05/2017

À manger

Razzia sur les fruits : citron, banane, goyave, noix de coco, mangue, fruit de la passion, pomme surette, mangue... sans oublier le célèbre ananas d'Eleuthera. Les fruits exotiques sont l’une des richesses des Bahamas, à boire ou à manger sans modération, car ils ont une fraîcheur et une saveur uniques.

Connue sous le nom de lambi aux Antilles, la conque est le crustacé emblématique des Bahamas. Vous ne pourrez pas quitter les îles sans avoir déguster une délicieuse salade de conch crue avec un filet de citron vert et quelques pincées d'épices ! Mais la conque se mange aussi grillée, en beignet ou en soupe. La variété des poissons et des fruits de mer est l’un des bonheurs de la destination. Mérou, poisson volant, mahi mahi, crabe, langouste… Servis bouillis, grillés, en sauce relevée d’épices, farcis… De quoi faire saliver les amateurs ! 

Présent dans toute la Caraïbe, le « peas and rice »,  préparé avec des épices, des tomates et des oignons, est le plat populaire par excellence. Il accompagne la plupart des viandes et des poissons. 

À boire

À l’instar des autres îles des Caraïbes, le rhum est la boisson maîtresse des Bahamas. L’archipel revendique ses cocktails maison qui lui font la part belle : Bahama Mama, Bahama Papa, Yellow Bird et Goombay Smash. Les Bahamas ont aussi leur bière : la Kalik, dont la fraîcheur et la légèreté s’apprécient lors des journées chaudes. Dans un cas comme dans l’autre, c’est à tester avec gourmandise mais aussi modération !

Du côté des boissons sans alcool, l’exotisme et les saveurs sucrées sont toujours au rendez-vous. L’eau de coco, à siroter directement dans la noix, est un délice. Vous pouvez aussi vous régaler d’un switcher, une sorte de limonade à base de citrons verts.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.