Salzbourg

12/02/2017

Quand on passe le pont qui mène à la Altstadt (la vieille ville), les rues pavées, les petits passages couverts qui lient les rues entre elles sous les vieilles bâtisses plongent le visiteur dans le Salzbourg de Mozart, mais aussi dans un univers d’opulence et de richesse, de brasseries et de cafés dans lesquels on meurt d’envie de s’arrêter, de petits marchés artisanaux ou de produits locaux que l’on a envie de dévorer… À Salzbourg, on aime bien manger et boire ! D’ailleurs, une visite de la célèbre brasserie Stiegl s’impose. Il s’agit de LA bière de Salzbourg.

À Salzbourg, on navigue aussi dans le décor de la fameuse comédie musicale des années 1960, La Mélodie du bonheur, qui raconte l’histoire de la famille Von Trapp au son des octaves de la voix de Julie Andrews. Car c’est aussi la musique qui fait vibrer les pavés, les murs et les dômes de la ville. Il n’y a jamais un jour sans concert. Le festival de Salzbourg, qui depuis 1920, se déroule tous les ans de fin juillet à fin août, est d’ailleurs l’un des festivals de musique classique, d’opéra et de théâtre les plus réputés au monde. Si vous le ratez, pas d’inquiétude, Salzbourg est la spécialiste des festivals !

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.