Le Vorarlberg

04/02/2017

Calée aux frontières de l’Allemagne, de la Suisse et du Liechtenstein, la région du Voralberg apparaît peu sur les cartes des touristes. Pourtant, elle vaut un bon détour, à la fois pour la beauté des paysages, pour les activités de plein air mais aussi pour les plaisirs du palais. Dans le Bregenzerwald par exemple, on se délecte de plaisirs raffinés, notamment sur la route du fromage. Et pour ceux qui se nourrissent plus de musique classique, les concerts de la Schubertiade à Schwarzenberg de mai à septembre sont un régal pour les oreilles.

Le Voralberg donne aussi sur le lac de Constance (Bodensee-Vorarlberg) où le charme des petites villes qui le longent invitent à la farniente et aux balades au bord de l’eau. Beaucoup plus actif, le Montafon est le paradis des sportifs et un vrai centre de fitness de plein air en haute montagne : l’équipe nationale britannique d’aviron vient s’y entraîner ainsi que l’équipe de foot espagnole !

Plus familial, le Bludenz est connu pour ses activités telles que le VTT, la randonnée, le golf, l’équitation ou encore le tir à l’arc. On y vient aussi pour la fête annuelle du chocolat à Bludenz début juillet et on carresse secrètement l’espoir de voir des ours dans le Brandnertal, pays des ours du Sonnenkopf…

Enfin, pourquoi ne pas finir le détour dans le Voralberg par l’Arlberg et la petite ville de Lech Zürs am Arlberg où selon la légende, on trouve « plus d’espace pour les pensées et plus de temps pour les sens ». 

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.