Le parc national Hohe Tauern

07/02/2017

S’il y avait en Autriche un parc national à couronner, ce serait celui du Hohe Tauern. Avec ses 18 000 km2 de haute altitude, sa centaine de sommets qui dépassent les 3 000 m – dont le Grossglockner, le point culminant de l’Autriche (3 798 m) – ses 1 200 km de chemins de randonnées, le Hohe Tauern fascine par ses paysages formés il y a des milliers d’années par le mouvement des glaces. 

S’étendant sur trois régions, le Tyrol, la Carinthie et le Salzburgerland, le parc national de Hohe Tauern est un véritable wonderland de la nature. Pour profiter au mieux de sa découverte, il est préférable de démarrer par une petite visite de la Maison du parc national à Matrei dans l’est du Tyrol. Son but est de présenter le parc et toutes les possibilités de s’y immerger, de proposer des randonnées accompagnées. C’est aussi un lieu d’exposition passionnant où l’histoire et la vie du parc sont montrées sous forme d’expositions interactives réussies.

Grace à la variété des randonnées proposées ainsi qu’aux différents degrés de difficultés, petits et grands adoreront se balader dans ce parc sensationnel où se côtoient chutes d’eau, forêts vierges, pâturages alpins sans oublier une faune et une flore exceptionnelles. Pour rendre la découverte du parc encore plus bénéfique, on peut aussi prendre un guide. 

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.