La Wachau

15/02/2017

La touche humaine ne fait qu’embellir la Wachau avec ses petites cités d’art et d’histoire, ses villages aux clochers à bulbe et aux maisons anciennes, colorées et pittoresques, ses ruines médiévales, ses forteresses légendaires, ses églises gothiques, ses abbayes, ses monastères baroques et rococos. Dans les villages de la vallée de la Wachau,  les maisons pimpantes garnies de fleurs, les auberges irrésistibles ajoutent au paysage de carte postale. La somptueuse et baroque abbaye de Melk mérite qu’on s’attarde à la visiter tout comme celle de Göttweig.

La balade dans la vallée de la Wachau est aussi une aventure gastronomique. À goûter absolument : les abricots de la Wachau qui sont d’appellation contrôlée depuis 1996, et pour les passionnés de cuisine, un festival du gourmet se tient chaque année la dernière semaine de mars et la première d’avril le Wachau Gourmet Festival dont l’intitulé veut tout dire. 

La buccolique vallée de la Wachau se visite bien sûr sur les eaux du beau Danube bleu – car oui, ce n’est pas une légende, entre Krems an der Donau et Melk, le Danube a des reflets bleus –, mais aussi en train ou en voiture pour ne pas rater la route des vins de la région. 

Retour haut