Sydney et Melbourne

01/10/2016

Ville de pionniers, phare d’un pays neuf, Sydney rassemble les emblèmes patrimoniaux du pays : opéra, jardin botanique, zoo, musées nationaux, quartiers historiques, mais elle recueille aussi les fruits du cosmopolitisme de sa population et de son dynamisme ressentis particulièrement à Oxford Street et The Rocks, Chinatown ou Darling Harbour.

Sans se laisser abuser par son urbanité, la capitale économique de l’Australie voue une passion aux espaces naturels. Une baie pour berceau, des plages de rêve (accessibles en randonnée de Bondi à Coogee Walk), des parcs nationaux à portée de main (plus de 40 dont Blue Mountains)… La passion a ses raisons !

Le pont d’Harbourg (surnommé le « cintre ») qui franchit la baie de Sydney a été achevé en 1932, la même année que la Great Ocean Road. Cette route a désenclavé la côte sud accessible autrefois seulement par bateau. Elle relie Torquay, panthéon du surf aux éperons célèbres des 12 apôtres, croisant au passage la forêt pluviale du parc national de Great Otway, offrant une « dolce vita » festive à Apollo Bay, longeant les sites de migration des baleines à Warrnambool… Contrastes d’une vie moderne et d’une nature intemporelle que l’on mesure mieux encore dans le parc national des Grampians (au départ de Melbourne), contrée élue par les Aborigènes comme en témoignent 200 sites d’art rupestre. Vous pourrez découvrir les richesses de cette culture millénaire au centre culturel de Brambuk.

Melbourne fut au XIXe siècle brièvement, la 2e ville de l’Empire britannique. C’est dire la rivalité qui l’opposa longtemps à Sydney ! La première plus ouvrière, nourrie par son port, était surnommée la « Magnifique ». Le centre-ville de style victorien donne une idée de son opulence passée. Réputée pour son art de vivre, elle affiche un visage bohème et créatif boosté par sa vocation universitaire. L’art y est très présent, de musée en galeries ou sur les murs du cœur de ville. Elle est considérée comme la capitale australienne de la musique actuelle. Studieuse, créative, mais aussi sportive ! N’accueille-t-elle pas l’Open d’Australie ?

Le plus Comptoir des Voyages

Une nuit dans un écolodge investi dans la préservation des koalas, pour rencontrer ces adorables bêtes et échanger avec ceux qui se consacrent à leur protection. 

Nous on adore

Prendre le ferry pour Manly avec les Sydneysiders, qui avant terminé leur journée de travail, rejoignent la petite station pour surfer quelques vagues et boire quelques bières. 

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.