Perth et sa région

03/10/2016

La 4e ville d’Australie compte 1/3 de personnes venues d’ailleurs, dont l’énergie parvient à faire de la ville la plus isolée de la planète une mégapole dynamique, culturellement vivante et festive. N’étaient les skylines de son quartier d’affaires, Perth ressemblerait à une ville anglo-saxonne de province, ses boutiques concentrées dans le quartier historique (King Street, Subiaco, marchés Fremantle). Les clubs, restaurants et bars se concentrent à Northbrigde et Leederville. Sur la côte, les prolongements de la ville s’étendent jusqu’à 125 km vers le nord. Une situation compréhensible, le littoral étant splendide et le désert encerclant la ville ! Ce désert brûlant n’est pas avare en richesses minérales et la prospérité de Perth vient de l’or, du nickel et des diamants qui en sont extraits.

Il faut explorer la côte sud de Perth et caboter de station en station pour nager avec les dauphins à Rockingham, s’émerveiller du panorama à Geographe Bay et Cap Naturaliste ou dans les terres randonner dans les forêts des immenses karris. Quand il s’agit d’échapper à la ville, les citadins rejoignent Margaret River, la ville gastronomique et viticole la plus réputée d’Australie !

Le désert des Pinnacles dans le parc national de Nambung n’est pas issu de roches, mais de coquillages accumulés sur les rives de l’océan Indien puis charriés dans les terres. Peu à peu érodés, broyés, sculptés par les eaux, les amas sont devenus aiguilles effilées aux formes improbables. Sur la côte, le parc montre un autre visage, moins dantesque, presque familier de landes et de dunes. Les surfeurs apprécient les vagues des eaux turquoise de novembre à février quand les vents du sud balaient le littoral.

Il faut explorer la côte sud de Perth et caboter de station en station pour nager avec les dauphins à Rockingham, s’émerveiller du panorama à Geographe Bay et Cap Naturaliste ou dans les terres randonner dans les forêts des immenses karris. Quand il s’agit d’échapper à la ville, les citadins rejoignent Margaret River, la ville gastronomique et viticole la plus réputée d’Australie !

Le désert des Pinnacles dans le parc national de Nambung n’est pas issu de roches, mais de coquillages accumulés sur les rives de l’océan Indien puis charriés dans les terres. Peu à peu érodés, broyés, sculptés par les eaux, les amas sont devenus aiguilles effilées aux formes improbables. Sur la côte, le parc montre un autre visage, moins dantesque, presque familier de landes et de dunes. Les surfeurs apprécient les vagues des eaux turquoise de novembre à février quand les vents du sud balaient le littoral.

Le + Comptoir : Dévaler les dunes de sable surplombant l’océan Indien en surf des sables, avant d’évoluer dans le décor célèbre quasi lunaire des Pinnacles.

Nous, on adore : Les karris, eucalyptus immenses et centenaires peuplant les forêts du sud-ouest.

Le plus Comptoir des Voyages

Dévaler les dunes de sable surplombant l’océan Indien en surf des sables, avant d’évoluer dans le décor célèbre quasi lunaire des Pinnacles.

Nous on adore

Les karris, eucalyptus immenses et centenaires peuplant les forêts du sud-ouest.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.