Comment se déplacer en Australie ?

24/09/2016

Location de véhicule

Il est obligatoire d’être munis d’un permis national français d’au moins un an et du permis international. Ce permis de conduire international est la traduction officielle en anglais de votre permis de conduire français et doit être délivré avant votre départ. Cette démarche doit être effectuée auprès de votre préfecture avant votre départ.

L’âge minimal est de 21 ans. Les conducteurs âgés de 21 à 24 ans doivent s’acquitter sur place d’une surcharge de 16,5 dollars australiens par jour, pour un montant maximum de 115,5 dollars australiens par location de 30 jours.

Les conducteurs âgés de 75 ans et plus doivent présenter un certificat médical établi en anglais pour être autorisés à conduire en Tasmanie.

Toutes les locations de véhicule sont sujettes au versement d’une caution, une empreinte de carte bancaire internationale au nom du conducteur sera demandée lors de la prise en charge du véhicule. 400 dollars australiens sont gelés sur votre carte bleue pour chaque location.

Conduire en Australie

Conduite à gauche

La conduite à gauche est un peu perturbante au début, mais ce n’est pas pour autant un blocage majeur. Quelques conseils pour vous y aider :

• L’ordre des pédales et des vitesses sur le levier reste identique à celui que nous connaissons : embrayage à gauche, accélérateur à droite. Par contre, on change les vitesses de la main gauche.

• Les ronds-points : le sens giratoire est bien sûr inversé (dans les sens des aiguilles d’une montre) mais ils s’abordent plutôt facilement grâce au marquage et à l’orientation des entrées et sorties qui guident efficacement.

• À un croisement, une signalétique STOP ou YIELD (cédez le passage) indique les priorités. Sans signalétique, selon le code de la route, la priorité est par défaut à droite, cependant dans la pratique, la priorité est plutôt au premier arrivé.

La principale difficulté n’est paradoxalement pas sur la route mais dans les parkings, où l’absence de marquage et surtout l’attention qui se concentre sur la recherche de places conduit souvent à des erreurs de parcours.

État des routes

En zone rurale, l’état des routes peut varier du bitume au gravier et aux pistes. Prenez garde aux nids-de-poule, aux bas-côtés meubles et aux routes poussiéreuses. Faites attention en traversant les routes inondées : franchissez-les lentement, et seulement si la surface est ferme, en restant au milieu de la chaussée.

Soyez attentif aux animaux sauvages (kangourous, émeus, wombats, koalas…) et respectez scrupuleusement les limites de vitesse autorisées pour pouvoir freiner en toute sécurité si un animal traverse la route. Sachez qu’en cas de collision avec un animal sauvage, vous ne pourrez pas être pris en charge par votre assurance.

Code de la route

• Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire en tout temps et pour tous les occupants d’un véhicule. 

• Limitations de vitesse : de 40 à 60 km/h en ville suivant les zones, 100 km/h sur les routes et 100/110 km/h sur les autoroutes sauf indications spécifiques. Les changements de limitations de vitesse sur un même tronçon peuvent être très fréquents.

• La loi australienne réprime sévèrement la conduite en état d’ivresse et les autorités de police, qui procèdent à des contrôles réguliers (en particulier en soirée) appliquent la loi avec rigueur.

Retour haut