Quilmes et Cachi

11/02/2015

Il y a plus de 10 000 ans, des chasseurs-cueilleurs venus du nord du continent investirent la région et par petits groupes, sillonnèrent le pays à la recherche d’animaux à manger, de plantes et graines comestibles.

Toutes denrées qu’ils trouveront dans les vallées verdoyantes qui s’ouvrent au cœur des quebradas du Nord-Ouest. Dès 5 000 ans av. J.-C. les peuples nomades se sédentarisent, grâce à la culture du maïs, de la pomme de terre et de la courgette.

À Tafí, des pierres sculptées monumentales du premier millénaire représentent des visages humains, démonstrations de l’émergence de civilisations structurées. Vingt-six sites d’art rupestre de la vallée de l’Humahuaca ont été répertoriés et classés au patrimoine de l’Unesco.

Ce n’est qu’en 1480 que les Incas pénètrent dans le Nord-Ouest argentin et édifient forts et tambos, sites des stockages et haltes sur les routes andines. Les villes entourées d’une enceinte s’organisent autour des édifices religieux.

L’irrigation permet d’étendre les cultures et les élevages de camélidés. L’ancienne ville forte de Quilmes dans les vallées calchaquíes est un cas particulier. Edifiée par les indiens Diaguita, abritant jusqu’à 200 000 personnes à son apogée, elle résista à l’invasion des Incas et, durant 130 ans, à celle des Espagnols. Elle reste un modèle de l’architecture préhispanique.

Les premières implantations indiennes profitèrent cependant au xviiie siècle des convois miniers reliant Potosí (en Bolivie) à Buenos Aires. Les villages perchés à des altitudes considérables se sont métissés d’éléments espagnols.

Dans chacun d’eux ou presque, une église rappelle l’œuvre des missionnaires. Ces édifices modestes ont été élevés à partir des matériaux  locaux : le cactus à Cachi, l’adobe à Molinos. La région la plus indienne de l’Argentine perpétue de nombreux savoir-faire traditionnels, notamment en matière de céramique et de tissage.

Le plus Comptoir des Voyages

Se balader parmi les vestiges indiens de Quilmes. 

Nous on adore

Notre hébergement de charme à Cachi.

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.