El Calafate et le parc national des Glaciers

17/02/2015

Le glacier Hielos Continentales recouvre l’échine terminale des Andes patagoniennes. Cette immense calotte de glace de 500 km de long est l’héritage de l’époque glaciaire du Quaternaire en Amérique du Sud. Il se partage entre le Chili et l’Argentine.

Ses langues gigantesques cascadent de vallées en monts formant un continuum de glace de 300 000 ha, soit la moitié du parc national des Glaciers. Les Andes et leurs pics granitiques les surplombent à l’altitude honorable de 3 000 m. Tout le paysage est façonné par les glaces.

L’immense et sinueux lago Argentino reçoit les épanchements des glaciers Upsala, Onelli et Perito Moreno. Ce dernier avance inexorablement dans l’étroit goulot formé par la péninsule de Magellan. Constituant un barrage naturel, ses glaces entraînent la montée des eaux. La pression provoque alors la rupture de la langue terminale du glacier. Son effondrement spectaculaire est un must pour les amoureux des lieux.

Outre leur dimension inhabituelle, ces glaciers sont situés à basse altitude. De fait, rejoindre le lac Argentino ne présente aucune difficulté, une route y mène depuis El Calafate. L’accès au Perito Moreno se fait par des passerelles d’où la vue est saisissante.

Des bateaux sillonnent dans les méandres du lac à la rencontre des autres géants de glace. Le glacier Upsala bat tous les records. Plus vaste que la ville de Buenos Aires, il avance un front altier de 70 m de haut dans les eaux du lac. Ce qui laisse supposer une épaisseur de glace immergée de près de 490 m.

Le plus Comptoir des Voyages

Sillonner la région au volant de votre voiture de location. 

Nous on adore

Se faire un mini trek sur le glacier du Perito Moreno. 

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.