Peuples et institutions

16/01/2017

politique

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les alliés occidentaux réintroduisent le système fédéraliste en Allemagne. Depuis 1949, l'Allemagne est donc une République fédérale et la Loi fondamentale (Grundgesetz) est la constitution qui régit le pays.

Le pays est morcelé en 16 Länder depuis 1990 et sa capitale est Berlin. La fédération possède quelques pouvoirs dont la gestion est centralisée, comme c'est le cas pour les affaires étrangères, la défense, la nationalité, la monnaie, les frontières, le trafic aérien, les postes et télécommunications et une partie du droit fiscal.

Pour le reste du pouvoir législatif, il appartient aux Länder et l’institution représentative est le Bundestag, élu au suffrage universel au niveau fédéral pour 4 ans. 

Chaque Land a sa propre constitution et son propre gouvernement. Lui revient le pouvoir législatif concernant la culture, la police, les écoles et universités, le droit communal ou bien encore le droit routier. Sans oublier l’exécution des lois fédérales afférant à différents domaines comme l'administration fiscale, les transports fluviaux, ferroviaires ou aériens ou bien encore l'ordre public. 

Chacun des Länder peut également lever des impôts. De ce fait, 36 % des impôts directs collectés reviennent aux Länder, l'État fédéral en recevant près de 50 % et les communes se partageant le reste.

économie

L'Allemagne s'impose comme la 4e puissance économique mondiale. Malgré des moments difficiles au lendemain de la chute du mur de Berlin et de la réunification des deux Allemagnes, le pays a su se remettre en question au bon moment. 

Dans les années 2000, le gouvernement met en place des réformes visant à relancer la compétitivité et à lutter contre le chômage grandissant. Des efforts payants, puisque malgré la crise économique de 2008 qui frappe l'Allemagne et la quasi-totalité des autres pays européens, le pays se hisse sur la première marche du podium des puissances économiques en Europe.

Le pays puise ses forces dans son industrie et dans une exportation massive de sa production. C'est le troisième exportateur mondial, avec un volume atteignant les 1 196 milliards d'euros (2015) et une balance commerciale largement excédentaire.

L'économie allemande dispose d'un excellent réseau de communication, à commencer par le plus long réseau autoroutier d'Europe. Son réseau ferroviaire est très dense. Et elle compte trois grands axes navigables, dont le Rhin, premier fleuve mondial pour le fret, la liaison Rhin-Main-Danube et le canal du Mittelland.

Même si le pays a renoué avec la croissance et que son taux de chômage est parmi les plus faibles en Europe, l'Allemagne n'en a pas moins quelques défis économiques à relever dans ces prochaines années. À commencer par sa sortie du nucléaire prévue pour 2022 et qui lui impose d'investir lourdement dans les énergies alternatives, la modernisation de son réseau routier vieillissant et l'amélioration de la précarité concernant le marché de l'emploi.

peuples

Le peuple allemand est à 99 % d'origine caucasienne, prenant ses racines dans de nombreuses tribus germaniques comme les Francs, les Saxons ou bien encore les Bavarois.

Étant un pays dynamique économiquement, il a connu de nombreuses vagues d'immigrations au cours de ces dernières décennies. Le pays a accueilli en masse les réfugiés de l'ex-Yougoslavie, et la plus grande communauté implantée en Allemagne est la communauté turque.

L'ouverture de l'Union européenne aux pays de l'Est a également aboutit à une migration en masse des Polonais, deuxième communauté après les Turques. Sans oublier une large ouverture des frontières récemment pour accueillir des centaines de milliers de Syriens. 

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.