Peuples et institutions

30/09/2013

Politique

L’Afrique du Sud est dotée d’un régime parlementaire où les fonctions de chef du gouvernement et de chef de l'État se confondent sous le titre de Président de la République d'Afrique du Sud. Le Président est élu par le Parlement pour un mandat de 5 ans. Le Parlement est composé de deux chambres : une chambre basse, l’Assemblée nationale, et une chambre haute, le Conseil national des provinces.

Les 400 membres de l'Assemblée nationale sont élus par scrutin proportionnel de liste. L’Afrique du Sud est un pays fédéral, chaque province est dotée d'une législature provinciale, unicamérale, et d'un conseil exécutif présidé par un premier ministre.
L’African National Congress (ANC) domine la vie politique depuis la fin officielle de l’apartheid (1991).

Économie

Croissance : 1,5 % (FMI, 2014)
Taux de chômage : 25% (FMI, 2014)
Taux d’inflation : 6,13% (Banque Centrale Sud Africaine, 2014)

Avec une croissance économique positive mais en forte baisse (+3,5 % en 2011, +1,5% en 2014) et un excédent commercial négatif depuis 2011, l’Afrique du Sud est classée au 119e rang sur 188 par la Banque Mondiale dans son Rapport sur le développement humain. Le secteur primaire représente 2 % du PIB, le secteur secondaire 30 % et le tertiaire 68 %.

L’économie du pays s’est longtemps basée sur l’exploitation des ressources naturelles (or, platine, diamant, charbon…) qui représentent encore 50% des exportations. Cependant, très affectée par la crise de 2009 et la chute du marché des matières premières, elle est en cours de transition pour se diversifier notamment dans le domaine de l’agroalimentaire.

Le tourisme constitue une source de revenus croissante, notamment depuis la Coupe du Monde de football 2010 entraînant avec lui la croissance du secteur tertiaire. La production et l’exportation de vin sont également des éléments prometteurs de croissance économique.

Peuples

L’Afrique du Sud est un pays multiculturel qui a connu un immense brassage ethnique au fil des siècles. Aux ethnies primitives khoisanes et bantoues se sont ajoutés les Portugais, les Hollandais, les Français, les Allemands et les Anglais. Les colonisateurs introduisirent à leur tour des esclaves d’autres pays d’Afrique (Madagascar, Guinée et Angola) et d’Asie (Indonésie - Jakarta, Java et Inde).

Au dernier recensement national en 2001, la population sud africaine étaient principalement composée de : Zoulous (23,8 %), Xhosas (17,6 %), Afrikaners (13,3 %), Sothos (17,3 %) et Tswanas (8,2 %).

Les Afrikaners (ou Boers) sont les descendants des colons néerlandais, ils représentent 60 % de la population blanche, les autres étant d'origine britannique, portugaise, allemande ou française. Tous ces mélanges de cultures et de peuples permettent à l’Afrique du Sud de posséder 11 langues officielles.

Demander un devis

Parler à un spécialiste
Afrique du Sud

01 53 10 97 61 Du lundi au samedi de 10h à 18h30
Nos voyages Afrique du Sud

Idées associées

Retour haut
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.