Comment se déplacer en Afrique du Sud ?

13/10/2013

Location de véhicule

Les conducteurs doivent être titulaires d’un permis de conduire de plus d’un an et âgé de plus 18 ans. Le permis de conduire français est nécessaire et suffisant pour prendre possession de son véhicule de location. Toutefois, le permis de conduire international peut être exigé de la part des autorités de police qui peuvent verbaliser les conducteurs n’étant pas en possession de ce document. Une carte de crédit au nom du conducteur principal indiqué sur la réservation est également nécessaire. Sans elle, le véhicule ne pourra être retiré et il n’y a aucune possibilité de modification sur place. Tous les conducteurs additionnels devront présenter leur permis de conduire. 

Conduire en Afrique du Sud

En Afrique du Sud, on roule à gauche. La vitesse est limitée à 60 km/h en ville et à 120 km/h sur les routes nationales. Le réseau routier est de bonne qualité, cependant certaines routes secondaires peuvent s’avérer moins fiables. Les conducteurs peuvent parfois se retrouver sur des pistes, à éviter de nuit. Attention, les feux rouges peuvent être placés au-dessus ou de l’autre côté de la rue à franchir. Au carrefour régulé par des panneaux «Stop», le premier arrivé est prioritaire.

L’Afrique du Sud est malheureusement réputée pour son insécurité mais il suffit de suivre quelques règles de sécurité pour éviter les problèmes : rouler fenêtres fermées et portes verrouillées, ne jamais laisser d’affaires visibles dans la voiture à l’arrêt et ne pas prendre d’auto-stoppeur dans votre véhicule.

Retour haut