Toutes nos destinations

Le blog

Blog Thaïlande

Le musée National de Bangkok

© NMV

Par Jérôme

02 août 2018

Spécialisée dans l'art thaï sous toutes ses formes, le musée National de Bangkok est le plus grand musée de Thaïlande. Sa visite permet de découvrir l'histoire du royaume et les richesses de l'art thaï.

La métamorphose d’une institution

En 1874 le roi Rama V décide d'ouvrir le musée National du Bangkok. Pour cela il ordonne de déplacer les collections conservées dans son palais depuis 1859 dans un bâtiment externe.
En 2016, le musée est l'objet d'une rénovation complète. L'objectif est d'améliorer la mise en valeur de ses prestigieuses collections d’art. Objectif atteint ! Outre un agencement plus moderne des salles et des galeries et un éclairage repensé, on trouve désormais des notices traduites en anglais.
Le musée National de Bangkok est le plus grand musée de toute l'Asie du Sud-Est

Tous les trésors de l'art thaï

L’immense complexe se compose de plusieurs bâtiments. Il abrite trois galeries d’exposition permanente dédiées à l’histoire, l’archéologie et l’histoire de l’art. De plus, la mise en scène et l’éclairage dernier cri des salles rénovées sont particulièrement réussis.
La visite du musée est un véritable voyage dans le temps. Artefacts, sculptures bouddhiques, pièces archéologiques… chaque objet est en effet un témoin précieux. Le visiteur passe ainsi du royaume de Dvâravati à la dynastie des Chakri ou au royaume thaï d’Ayutthaya.
Parmi les nombreux bouddhas, se trouve l’un des plus vénérés du royaume. Vous pourrez l'admirer dans la chapelle Buddhaisawan. Le musée abrite aussi des fresques, des tentures du XIXe siècle et de nombreuses collections royales (mobiliers, porcelaines, bijoux, costumes…).
Une exposition d'art décoratif et ethnologique occupe enfin le centre du musée. Elle foisonne de textiles, céramiques, pièces d’ivoire sculptées, masques de Khon, marionnettes, etc. Comme tous les grands musées, on peut facilement y passer la journée entière.

Le musée National et la famille royale

Traditionnellement, on détruit les pièces d’art réalisés pour les funérailles royales lors de la cérémonie. Même le fabuleux char royal transportant la dépouille du monarque jusqu’au crématorium n'échappe pas à ce principe.
Fait historique : certaines pièces conçues pour les obsèques du roi Bhumibol en 2017 ont été conservées. Les Thaïlandais qui n'ont pas pu assister à la cérémonie peuvent ainsi les admirer au musée National de Bangkok. Parmi ces pièces, le char funéraire est une véritable splendeur.Un bel hommage au roi Bhumibol. Le souverain était en effet un artiste accompli. La photographie, la peinture, ou encore la musique font partie des disciplines qu'il affectionnait. Il est possible d'admirer quelques-unes de ses œuvres dans la salle n°4 du musée National de Bangkok.

Bienvenue sur le nouveau site de Comptoir des Voyages

Naviguez dès maintenant au sein de cette nouvelle version et vivez l'expérience Comptoir des Voyages

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et autres traceurs pour vous garantir la meilleure navigation possible, réaliser des statistiques, permettre le partage de vidéos et autres contenus sur les réseaux sociaux. Ils nous permettent également d’optimiser le fonctionnement de notre site. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre Politique en matière de confidentialité et de Cookies. En continuant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies.