Koh Tao : l’île de la tortue

Posté le 22 avril 2018 par Jérôme
  Petit coin de paradis dans les eaux du Golfe de Thaïlande, la petite île de Koh Tao fait de plus en plus parler d’elle. L’île était surtout connue pour ses sites de snorkeling et de plongées sous-marines parmi les plus réputés du royaume, mais elle offre en réalité bien plus que cela. Cap sur cette étoile montante des îles du sud.

Un spot de plongée d’exception

Si les îles de l’extrême sud autour de Phuket et de Krabi ont longtemps été sous les feux des projecteurs, c’est au tour de celles du Golfe de Thaïlande de faire valoir tout leur intérêt. Facilement accessible en ferry, Koh Tao se trouve à 70 km de  Sura Thani et de Chuptown sur la côte est du pays. Koh Tao signifie « île de la tortue », un nom que l'île doit à la fois à la forme de son territoire évoquant la tortue et à la présence des très nombreuses tortues qui viennent se reproduire sur ses plages.
Appartenant à la famille royale, l’île fait longtemps office de pénitencier. Des familles de la ville de Chumpton s'y installèrent ensuite pour y développer les plantations de coco. Koh Tao accueille ses premiers touristes dans les années 1990. Les écoles de plongée proposant des tarifs très bas s'y multiplient et contribuent au succès de l'île.
Si Koh Tao est devenu un spot incontournable des amateurs de plongée, c’est aussi parce qu’elle possède des fonds marins et des coraux de toute beauté dans des eaux d’une très grande clarté par rapport à ses voisines. Contrairement à des îles comme Koh Phi Phi, elle ne souffre pas encore des ravages du tourisme de masse. Il est donc encore temps de mettre le cap vers ce paradis aquatique où l’on peut admirer les requins baleines, mais aussi des requins de récif (inoffensifs également !), des poissons clown, des raies manta, ou diverses espèces de tortues marines. À noter qu’il est ici très facile et bon marché de passer son brevet de plongée. Il est possible de pratiquer le snorkeling seul notamment en se rendant sur les baies de Tanote Bay et Mango Bay.
 
On lève l'ancre pour une séance de plongée©Jérôme Cartegini
blog-thailande_koh-tao_5
Banc de poissons dans les eaux limpides de Koh Tao ©Jérôme Cartegini
Coucher de soleil sur Koh Tao ©Jérôme Cartegini

Une nature et des plages de rêve

D’une superficie de 21 km2, la petite île a beau s’être beaucoup développée ces dernières années, elle demeure encore par endroits très sauvage. Contrairement à ses célèbres voisines, dont Ko Phangan et un peu plus loin Koh Samui, Koh Tao a longtemps été une île inhabitée. Le port Mae Haad constitue la partie la plus développée de l’île avec de nombreux restaurants, hôtels et boutiques. Mais les meilleurs endroits pour séjourner se trouvent le long des plages de Sairee Beach et Chalok Baan. En fonction de vos envies, la première est connue pour son ambiance festive et sa superbe plage longue de 2 km, tandis que la seconde est idéale pour ceux qui recherchent plutôt le calme et la tranquillité au bord de la mer.
Koh Tao est un paradis pour les plaisirs balnéaires et compte de nombreuses plages tout autour de l’île, dont certaines sont quasi-désertes : Sai Deng Beach, Mango Beach, Thian Og Beach, etc. Il y a aussi de nombreuses excursions à faire dans la nature et les montagnes environnantes. Recouverte d’une jungle tropicale dense, l’île abrite de nombreuses espèces d’oiseaux tropicaux, de papillons et de singes. De nombreux atouts qui font de Koh Tao un lieu de plus en plus populaire, mieux vaut donc vite en profiter.
©Jérôme Cartegini
blog-thailande_koh-tao_3
La nature luxuriante dans les terres de l'île ©Jérôme Cartegini
Plongée sous-marine dans les fonds marins de Koh Tao ©OTT
Retour haut