Sur la route des épices

Posté le 11 juin 2018 par Brigitte
La précieuse noix de muscade © SonjaMi / fotolia.com
La précieuse noix de muscade © SonjaMi / fotolia.com
Avant de plonger dans les eaux de l’océan Indien et de séjourner sur une plage, complétez votre découverte du patrimoine de Stone Town, par celle des épices.  Dans l’une des plantations à proximité de la ville, vous développerez vos sens olfactifs et visuels, et ferez enfin le lien entre l'écorce d'un arbre et la cannelle, les baies d'une liane et le poivre rouge. Ce sera aussi l'occasion de vous familiariser avec le rôle des épices dans l'histoire de Zanzibar et dans la lutte opposant les Portugais aux Omanais dans le contrôle de la côte swahilie.

Balade dans un jardin d'épices

Au cours de votre promenade, surprise et relaxation sont au rendez-vous. Dans ces jardins, les guides vous apprendront à nommer les arbres fruitiers, plantes au sol ou arbres à épices, qui abondent. À l'odorat, vous identifierez les épices. Les arômes caractéristiques de certaines, comme le poivre et la menthe, permettent de les reconnaître facilement. D'autres en revanche vous poseront peut-être plus de problèmes.
Un conseil pour progresser : prêtez-vous de bonne grâce à l’exercice recommandé par votre guide. Dans un premier temps, pliez les feuilles et roulez-les dans votre main. Vous pourrez ainsi en extraire le plus possible les essences olfactives qui vous chatouilleront les narines. Munissez-vous également du réceptacle donné par votre guide. Celui-ci n’est autre qu’une large feuille de bananier refermée aux extrémités. À l’intérieur, se glisseront chacune des feuilles cueillies, des graines, des racines, de manière à constituer un bouquet aux odeurs enivrantes.
La promenade sur la route des épices vous entraîne ainsi dans un royaume enchanteur, reposant et délassant. Autour de vous, une nature bienveillante n’en finit pas de vous prodiguer ses bienfaits rafraîchissants et ses apports bénéfiques. De surcroît, il est amusant d’identifier les épices alors même qu’elles font partie de notre quotidien culinaire européen. Et quoi de plus rafraîchissant qu'une dégustation des fruits cultivés sur place, à l'insatr présents de la noix de coco, que ne manquera pas de décrocher devant vous un garçon qui se hissera en haut de la cime avec agilité.
Pendant la visite, les épices récoltées sont placées dans une feuille de bananier
Pendant la visite, les épices récoltées sont placées dans une feuille de bananier © Mambo Magazine

Ramener des épices de son voyage à Zanzibar

Les épices entrent dans la composition de produits de beauté qui peuvent être achetés sur place, comme les savons parfumés. Enveloppées dans des tissus ou protégées par des boîtes, elles se ramènent aisément en France. Nul doute qu'elles deviendront incontournables dans votre cuisine et celle de vos proches.
Parmi les épices, citons : le poivre, noir et en liane, la vanille, la menthe, la coriandre, le curry, la cannelle, la réglisse, les clous de girofle, la noix de muscade.
Parmi les fruits : le pamplemoussier, le goyavier, le mandarinier, l’oranger, le bananier, le cocotier, le papayer, le citronnier, le frangipanier, le corossolier, le jacquier, les arbres à litchis.
Attention aux saveurs explosives du poivre de Zanzibar
Attention aux saveurs explosives du poivre de Zanzibar © Mambo Magazine
Des sachets d'épices, pour parfumer vos plats de retour en France
Des sachets d'épices, pour parfumer vos plats de retour en France © Mambo Magazine
photo principale : La précieuse noix de muscade © SonjaMi / fotolia.com
Retour haut