Top 5 des plages désertes du Sri Lanka

Posté le 28 novembre 2018 par Jérôme
© OTSL
© OTSL
Le Sri Lanka possède un littoral d’exception avec de magnifiques étendues de sable bordées de cocotiers. Outre les plages connues d’Unawatuna, Hikkaduwa, Mirissa, Bentota ou Arugam Bay, l’île abrite des plages beaucoup plus confidentielles et totalement désertes. Suivez le guide...
1

Goyambokka à Tangalle

Tangalle se trouve au sud du Sri Lanka. Très fréquentée, cette station balnéaire abrite pourtant une plage presque totalement déserte. La plage a deux noms : Goyambokka et Amanwella, la « plage tranquille » en français.
La plage de Goyambokka s'étend à proximité d'un luxueux hôtel. Malgré cette situation, Goyambokka reste peu fréquentée car elle est accessible uniquement par une piste de sable.
Dissimulée derrière une cocoteraie, elle longe une belle crique en forme de croissant. L’endroit idéal pour buller au soleil loin des foules. Seul inconvénient, la baignade peut se révéler dangereuse en raison de la forte houle.
blog-sri-lanka_plages-sri-lanka_1
Goyambokka est surnommée Amanwella, la « plage tranquille » © Jérôme Cartegini
2

Rekawa à Tangalle

Seul le va-et-vient des tortues venues pondre troublent cette immense étendue de sable blond. La plage de Rekawa est à une quinzaine de kilomètres de Tangalle. La mangrove, les dunes et une épaisse végétation la dissimulent des foules. Rekawa constitue donc le lieu idéal pour faire de grandes balades en solitaire le long du littoral. En raison de la forte houle et de son isolement, la baignade demeure réservée aux nageurs expérimentés.
blog-sri-lanka_plages-sri-lanka_7
Les tortues viennent pondre à Rekawa. © OTSL
3

L'île du Pigeon à Nilaveli

L'île du Pigeon se trouve au large Nilaveli, sur la côte est du Sri Lanka. Pour la protéger, les autorités sri lankaises ont institué le parc national de l'île du Pigeon. C'est l'un des deux parcs maritimes présents au Sri Lanka. L'entrée est payante et le parc est ouvert au public uniquement pendant la journée.
Les récifs coralliens et les plages désertes festonnant l'île du Pigeon en font un véritable paradis pour la baignade et le snorkeling. Véritable aquarium à ciel ouvert, son lagon aux eaux translucides regorge de coraux et poissons multicolores. Un enchantement…
blog-sri-lanka_plages-sri-lanka_8
Le parc national de l'île du Pigeon préserve la région éponyme. © OTSL
4

Munai près de Jaffna

Longue de plusieurs kilomètres, Munai se trouve à l’extrémité nord du Sri Lanka à proximité de Point Pedro dans la région de Jaffna. Cette région possède un charme unique au Sri Lanka. Les touristes étant encore peu nombreux, elle a pu en effet préserver son authenticité.
Bordée par des eaux turquoise transparentes calmes, la plage de Munai est particulièrement agréable pour les amateurs de baignade. Rythmée par les allées et venues des pêcheurs dans leurs barques traditionnelles, cette plage du bout du monde a tout d’une carte postale.
blog-sri-lanka_plages-sri-lanka_6
Coucher de soleil sur la plage de Munai © OTSL
5

Kuchevali à Trincomalee

Kuchevali s'étend sur la côte est du Sri Lanka, à environ 30 km au nord de Trincomalee. C'est sans doute l’une des plus belles plages du pays. Dépourvue de toute installation touristique, elle est quasiment déserte toute l’année. Cachée par une épaisse végétation luxuriante, cette bande de sable blond en forme de croissant baigne dans des eaux turquoise et émeraude transparentes. Un écrin naturel sauvage de rêve pour roucouler en amoureux à l'ombre des cocotiers...
blog-sri-lanka_plages-sri-lanka_2
Kuchevali est située à environ 30 km au nord de Trincomalee © Jérôme Cartegini
photo principale : Plage du Sri Lanka © OTSL
Retour haut